Intel lance deux caméras capables de voir le monde en 3D

Intel vient de frapper un grand coup en proposant à des tarifs abordables deux nouvelles caméras d’un genre un peu spécial. Ces dernières sont en effet capables de “voir” en 3D et de détecter la profondeur grâce à leur puce RealSense D4 intégrée. Elles sont tout particulièrement pensées pour les développeurs et les industriels, mais pas seulement.

Particulièrement faciles à utiliser, ces deux nouvelles caméras répondant aux noms de D415 et D435, ont également été conçues à des fins éducatives. Intel a notamment étudié leur form-factor et leur mode de fonctionnement de façon à ce qu’elles puissent être utilisées facilement en classe. Un unique câble USB permet ainsi de les raccorder à à peu près n’importe quel appareil, et un logiciel permettant d’exploiter leurs spécificités (le RealSense SDK 2.0, un kit de développement open source et cross-plateform) est compris dans le bundle.

Intel vient de lancer deux nouvelles “depth cameras”, les D415 et D435. Elles permettent de donner à n’importe quel appareil une “vision” en 3 dimensions.

Au delà d’une éventuelle portée éducative, Intel a naturellement pensé à deux domaines très en vogue lors de la conception de ses deux nouveaux capteurs : celui des drones et de l’AR/VR. Après qu’Apple ait popularisé la détection 3D et la prise en compte de la profondeur avec son FaceID, Intel pourrait bien, avec ses D415 et D435, proposer une solution visiblement efficace, capable d’envahir le marché sous des formes diverses.

Un prix abordable et une vision qui va au delà de la 3D pour Intel

Dans son communiqué la firme de Santa Clara donne la parole à Sagi Ben Moshe, son vice président en charge de la technologie RealSense. Il indique : “De nombreux appareils actuels emploient une reconnaissance visuelle en 2D. Avec la technologie RealSense, nous allons redéfinir le futur de ces technologies pour qu’elles profitent d’une vision “humaine” et qu’elles puissent vraiment enrichir la vie des gens (…)“.

Si l’on pourra moquer le blabla marketing du porte parole de la firme, force est de reconnaître que si Intel parvient à convaincre en masse les industriels (notamment) d’intégrer ses caméras 3D plutôt que des capteurs “classiques”, notre quotidien pourrait bien changer plus vite que prévu.

Reste maintenant à savoir, si la “vision” en 3D est aussi utile qu’Intel veut bien le dire dans la vie de tous les jours. Seul l’avenir nous le dira. Quoi qu’il en soit, le modèle D415 sera vendu à 149 dollars, tandis que son petit frère le D435 sera pour sa part proposé à 145 dollars. La différence entre les deux capteurs vient essentiellement de leur champ de vision (plus étroit et précis pour le D415, plus large et adapté aux paysages pour le D435). Les deux modèles sont d’ores et déjà disponibles en précommande.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=4&v=E5feqYIQA0o

Mots-clés 3dcaméraintel