Intel : les premiers SSD sous 3D NAND sont de sortie !

Intel a annoncé en fin de semaine dernière de nouvelles gammes de SSD, des gammes équipées de puces 3D NAND. Ils s’adressent à des publics très différents et ils visent ainsi les particuliers, bien sûr, mais aussi les professionnels et les entreprises. Certains modèles se destinent même au marché de l’IoT ou encore à celui des serveurs.

Le célèbre fondeur n’a clairement pas fait les choses à moitié. En tout, l’entreprise américaine a en effet présenté pas moins de six séries différentes, des séries exploitant toutes les puces de 3D NAND.

SSD Intel

Intel a présenté de nouveaux SSD en fin de semaine dernière. Il y en a pour tous les goûts.

Ils n’offrent pas tous les mêmes performances mais ils ont au moins le mérite d’être proposées à des prix très variés.

Des SSD pour tous les particuliers et pour les entreprises

Les 600p Series, pour commencer, viennent se positionner sur le segment des SSD NVMe avec un format M.2. Les premiers modèles proposent 128 Go de stockage, contre 1 To pour le modèle le plus cher. Les débits varient énormément d’un modèle à l’autre et ils vont ainsi de 770 à 1 800 Mo/s en lecture et de 450 à 560 Mo/s en écriture.

Même constat du côté des entrées/sorties. Là, on va de 35 000 à 155 000 IOPS en écriture et de 91 000 à 128 000 IOPS en écriture.

Les Pro 6000p Series ressemblent beaucoup aux 600p Series mais ils proposent des fonctions supplémentaires taillées pour les professionnels et plus globalement pour tous ceux qui sont à la recherche de la meilleure fiabilité possible. Des fonctions comme l’effacement à distance via vPRO par exemple.

Côté prix, il faudra compter entre 69 et 359 $ pour les SSD 600p ou encore 80 et 380 $ pour les SSD Pro 6000p.

L’internet des objets n’est pas oublié non plus !

Derrière, Intel a aussi présenté d’autres SSD conçus pour les datacenters, les DC P3520. Ils sont proposés aux formats U2 2,5 pouces ou PCI-Express 3.0 4x au choix et ils offrent des capacités de stockage assez variées, allant de 450 Go à 2 To. Selon le fondeur, ces disques atteindraient les 1,7 Go/s en lecture et les 1,35 Go/s en écriture, du moins pour le modèle équipé de 2 To de stockage. Le tout avec 375 000 IOPS en lecture et 26 000 IOPS en écriture.

Inutile de préciser qu’ils ne seront pas donnés. Le premier modèle sera ainsi proposé à 294 $, et le second à 984 $.

Enfin, Intel a présenté plusieurs SSD au format M.2 pour l’internet des objets, les E 6000p. Ils se déclinent en deux capacités de stockage (128 et 256 Go) et ils sont dotés des mêmes caractéristiques et des mêmes prix que les modèles 600p.

Mots-clés intelssd