Intel ressuscite la célèbre pub “Get A Mac”… à moitié

Pour des entreprises décidées à construire l’avenir de l’informatique, on les trouve bien obsédés par le passé : Intel a lancé une campagne publicitaire détournant “Get A Mac“, les spots d’Apple diffusés il y a plus d’une dizaine d’années. L’acteur Justin Long incarne une nouvelle fois le personnage du Mac Guy – s’arrêtant pile avant de dire son nom – pour faire la promotion des PC… au détriment des MacBook d’Apple.

Alors qu’Apple s’est récemment tourné vers la production de ses propres puces ARM pour ses ordinateurs, d’aucuns ne verront dans cette nouvelle campagne de pub une vengeance au style corporate le plus gênant qui soit.

Crédits: Capture écran YouTube

Les MacBook dans le viseur

Cinq spots différents ont ainsi été mis en ligne sur la chaine YouTube officielle d’Intel, vantant les mérites des systèmes ouverts PC portables tournant sur les processeurs de la marque en comparaison directe avec les monolithes d’Apple.

Ainsi, l’une de ces vidéos oppose les modèles “tout-en-un” des laptops convertibles en tablettes face à la gamme des MacBook, tandis que d’autres s’attaquent au manque de capacités gaming des modèles d’Apple ou encore à leur immuable gamme de nuances de gris.

Retour en arrière… Mais pas vraiment

Au plus fort de sa célébrité au milieu des années 2000, Justin Long était vite devenu l’acteur pour interpréter les personnages de vingtenaires américains moyens qu’on imaginait sans difficulté passer des heures devant un écran… un archétype que l’on retrouvait, sans grand hasard, dans l’oublié Die Hard 4 : Retour en enfer de 2007 en opposition directe avec le machisme débridé et vieillissant de Bruce Willis.

Il n’en fallait pas plus pour Apple qui a sollicité l’acteur américain pour sa campagne de spot publicitaire “Get A Mac” diffusée de 2006 à 2009 dans les pays anglophones. Long y interprétait ainsi le “Mac Guy” – le gars au Mac – au style cool et relaxé n’ayant de cesse de se distinguer du démodé “PC Guy” joué par John Hodgman affublé de la plus has-been des vestes en tweed. Plus d’une cinquantaine de spots de 30 secondes ont été diffusés à l’époque, contribuant à l’image toujours plus lifestyle que tentait de s’approprier la firme de Cupertino à l’époque, mettant en avant ses applications à l’intégration organique au sein des OS de ses différents appareils.

Le timing n’est pas anodin pour la campagne d’Intel : Apple avait lui-même ressuscité cette pub à travers une courte vidéo mettant en scène Hodgman dans son personnage de PC Guy au cours de son keynote de novembre 2020.