Intelligence artificielle : OpenAI va recevoir un investissement d’un milliard de dollars de la part de Microsoft

Microsoft et OpenAI ont signé un partenariat à but lucratif visant à développer la technologie de l’intelligence artificielle au niveau du Cloud computing Azure de Microsoft. Il a été annoncé que la multinationale a investi un milliard de dollars dans la start-up d’Elon Musk.

L’annonce a été rendue publique le 22 juillet lors d’une conférence de presse donnée par Microsoft Corporation. Les deux partenaires ont également indiqué une collaboration exclusive dans le but mutuel de développer une version généralisée de l’intelligence artificielle. Des recherches qui tendent à améliorer encore plus l’IA telle qu’elle est déjà actuellement.

Crédits Pixabay

Grâce à cette collaboration, Microsoft va ainsi bénéficier de toutes les nouvelles technologies déployées par OpenAI en matière d’intelligence artificielle.

Le développement d’une IAG

Grâce au milliard de dollars de Microsoft, OpenAI a affirmé pouvoir effectuer des recherches plus poussées dans le développement d’une Intelligence Artificielle Générale ou IAG. Le domaine de l’intelligence artificielle pourrait ainsi bénéficier de nouvelles potentialités qui pourraient aider l’humanité sur une plus grande échelle. Sam Altman, l’un des investisseurs d’OpenAI, a d’ailleurs déclaré dans un communiqué : « Nous pensons qu’il est crucial que l’IAG soit déployée en toute sécurité et que ses avantages économiques soient largement distribués ».

Notons que l’intelligence artificielle commence déjà à faire ses preuves dans différents secteurs d’activités. La mise en place d’une IAG permettrait donc au secteur de l’informatique de maîtriser encore plus de domaines.

Cette nouvelle forme d’intelligence pourrait même être en mesure de surpasser à terme les cerveaux les plus intelligents et ne se limitera pas à un seul domaine.

Les termes du contrat sont encore flous

Officiellement fondée en 2015 par Elon Musk (patron de Tesla et SpaceX) en tant qu’association à but non lucratif, OpenAI a déjà bénéficié de nombreuses subventions qui lui ont permis de développer ses activités centrées sur l’intelligence artificielle.

Depuis quatre ans, des progrès notables ont déjà été réalisés par ses chercheurs qui  sont parvenus à développer une main robotisée capable d’accomplir des tâches semblables à un logiciel.

En mars 2019, OpenAI a créé une nouvelle entité à but lucratif qui permettrait surtout de recevoir des fonds extérieurs afin de développer ses technologies. La start-up a cependant spécifié à ses futurs investisseurs la mise en place d’un plafond spécifique sur les retours sur investissements.

Pour ce qui est de sa collaboration avec Microsoft, OpenAI ne s’est pas encore exprimé sur le plafonnement ou le partage des revenus et bénéfices. L’affaire est donc à suivre de près.

Mots-clés microsoftopenai