Internet Explorer 9 ne serait finalement pas le champion du HTML 5

Mais que de rebondissements les amis ! Hier, un étrange tableau du W3C a commencé à circuler sur le web. Un tableau qui comparait les performances de certains navigateurs web du marché sur le terrain du HTML 5. Le plus étonnant, dans l’histoire, c’est que le champion toute catégorie était… Internet Explorer 9. Et comme on pouvait s’y attendre, certains éditeurs (Apple et Opera en tête) n’ont pas trouvé la plaisanterie à leur goût et on montré les crocs.

Ce qui était franchement prévisible, cela va sans dire. Et ce qui est également un peu justifié puisque ce comparatif était franchement bancal, et ce pour deux grandes raisons :

  • Il comparait des navigateurs disponibles en version finale à des navigateurs encore en version beta.
  • Les tests effectués ne portaient que sur certaines instructions et pas sur l’intégralité du HTML 5.

Notons au passage que ces points ont bien évidemment été abordés par les perdants de l’histoire, mais que Microsoft, le torse bombé, n’entend forcément pas les choses de la même oreille. Comme toujours, les « gagnants » sont contents et les « perdants » ne le sont pas.

Quid du W3C, alors ?

Et bien les gars ont effectivement reconnu que ce tableau n’était pas parfait, en prétextant qu’il ne devait d’ailleurs pas être publié. En effet, le comparatif s’est tout simplement retrouvé dans la newsletter de l’organisme et ces vautours de journalistes et de blogueurs se sont évidemment empressés de sauter dessus. Pas de doute, les copains, nous sommes de bien vilains charognards.

Mais en même temps, quand on tend le bâton pour se faire battre, il ne faut pas s’étonner de se retrouver au sol, le pantalon sur les chevilles et un drapeau planté bien profond dans notre respectable intimité.

Via (Crédits Photo)