Internet Explorer passe sous la barre des 50% en France

C’est un peu la bonne nouvelle du jour, tiens… Selon une étude récente, la part de marché d’Internet Explorer est tombé à 49,3% au mois de mars 2010 en France. C’est un donc un pas historique qui vient d’être franchi, puisque le navigateur web de Microsoft a quand même pendant très longtemps occupé la première place du podium. Bon, en même temps, ce score n’est pas surprenant, hein, puisque la firme de Redmond a enfin donné le choix aux utilisateurs, qui peuvent désormais choisir le navigateur de leur choix grâce au Ballot Screen.

Alors on est content, bien sûr, mais nos cousins anglais sont quand même plus balèzes que nous. Et pour cause puisque Internet Explorer ne détient que 26,94% des parts de marché au pays du pudding et de la livre sterling. Même qu’il arrive loin derrière Firefox, qui culmine à quelque chose comme 60,36%. Pas mal, hein ?

Pour le reste, toujours chez nous, on ajoutera que Chrome en est à 6,66% (« don’t be evil »), juste devant Safari (5,27%) et Opera (1,2%).

Bref, comme dirait l’autre, c’est un peu la ronde des navigateurs mais le développeur web qui sommeille tout au fond de moi est quand même super content. Non parce que bon, Internet Explorer, c’est bien, mais quand tu sais qu’il ne supporte pas toutes les propriétés CSS3, qu’il a toujours tendance à buguer quand tu lui fous trop de float dans la tronche et qu’il a en plus du mal à comprendre le profil colorimétrique du format PNG, et bah tu te dis que c’est quand même un peu de la merde.

Sinon j’aime bien Windows 7.

Et puis les filles de l’est aussi.

Via NetEco