Internet sert aussi à identifier les trucs bizarres

Internet est un outil formidable. Grâce à lui, il est effectivement possible de se former, de discuter, d’échanger et même de partager. Accessoirement, il sert aussi à identifier les trucs bizarres que l’on retrouve parfois dans les réservoirs d’eau australiens. C’est en tout cas ce que prouve la mésaventure de Robbie et de ses parents.

Internet a changé énormément de choses dans nos vies. Avant, lorsque nous nous posions une question, nous devions soit poser directement la question à notre entourage, soit fouiller pendant de longues heures dans les encyclopédies ou les documentaires de la bibliothèque du coin.

Imgur

Un Australien s’est retrouvé face à cette étrange structure en ouvrant la boîte du compteur d’eau de ses parents.

Désormais, il suffit de sortir son téléphone de sa poche et de s’en remettre aux bonnes grâces de Google, Wikipédia et tous les autres.

Internet, plus fort que les encyclopédies

Le plus fou, finalement, c’est que cette action est devenue parfaitement banale. Elle l’est pour nous les trentenaires, mais aussi pour nos enfants.

Un exemple ? L’autre jour, ma fille et moi étions coincés dans un sanctuaire sur Breath of the Wild. Lola m’a alors regardé droit dans les yeux et elle m’a conseillé de regarder sur Internet pour trouver la solution. Elle a trois ans et demi et elle a déjà compris que Google en sait plus que son paternel.

Robbie fait visiblement partie de cette génération lui aussi.

En arrivant chez ses parents, ces derniers lui ont en effet indiqué qu’ils avaient un problème d’eau depuis quelques jours. Ni une, ni deux, notre ami a été vérifié le compteur d’eau de la maison et il a alors eu la surprise de tomber sur une drôle de structure organique en ouvrant sa trappe.

Enfin drôle, c’est une façon de parler. La structure en question tenait effectivement plus du Huitième Passager que des Ch’tis.

Incapable de déterminer la nature exacte de cette structure, Robbie a donc décidé de s’en remettre à Internet et elle a ainsi publié la photo de la chose sur Imgur, une plateforme très appréciée des utilisateurs de Reddit.

Une drôle de structure organique planquée dans la boîte d’un compteur d’eau

Bien sûr, de nombreux internautes ont manifesté leur dégoût et leur peur, mais l’un d’entre eux a rapidement identifié la structure et il alors révélé qu’il s’agissait d’une simple ruche occupée par des Tetragonula carbonaria, et donc des abeilles sans dard originaires de la côté nord-est de l’Australie. Comme tous les insectes, ces dernières ont pour habitude de fuir le contact direct avec le soleil et il leur arrive ainsi souvent de construire leur ruche dans des coins isolés et ombragés.

Les compteurs d’eau en font visiblement partie.

En attendant, sa publication a rencontré un certain succès. Elle a effectivement été vue plus de 217 000 fois en l’espace de quelques jours et elle totalise à l’heure actuelle un peu plus de 1 146 commentaires. Moralité, la prochaine fois que vous vous posez une question existentielle, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Found this growing in my parent’s water meter box

Mots-clés funinsoliteweb