Io : le plus puissant volcan de la lune de Jupiter sur le point d’exploser ?

Jupiter possède quatre grands satellites galiléens du nom de Callisto, Ganymede, Europe et Io. Si les trois premiers ont tous des océans sous leur surface, Io se distingue avec sa surface volcanique. Plus encore, avec ses plus de 400 volcans actifs, Ilo s’avère être le corps le plus volcaniquement actif du système solaire. Mais ce n’est pas tout. Sur cette lune se trouve effectivement un volcan du nom de Loki Patera, ou plus simplement Loki, en référence au dieu de la triche dans la mythologie nordique. C’est le plus grand volcan présent sur cette lune de Jupiter mais c’est également le plus imprévisible.

Les chercheurs ont découvert l’activité de Loki en 1979 mais c’est depuis 2002 qu’un article paru dans les lettres de recherche géophysique a révélé qu’il éclate régulièrement. L’auteure de cet article s’appelle Julie Rathbun, scientifique principale au Planetary Science Institute. Si le sujet de Loki revient sur la table, c’est parce que selon la scientifique, Loki est sur le point d’entrer en éruption.

Crédits Pixabay

En effet, Rathburn, et son collègue J.R. Spencer, ont annoncé cette nouvelle le mardi 17 septembre 2019 lors de la 51e réunion annuelle de la Division des sciences planétaires de l’American Astronomical Society qui s’est tenue à Genève, en Suisse.

Loki entrera probablement en éruption ce mois-ci

Loki fait 202 kilomètres de diamètre, ce qui le rend visible depuis les télescopes terrestres. Dans leur annonce, Rathburn et Spencer expliquent qu’entre 1988 et 2000, l’activité volcanique de Loki s’est interrompue tous les 540 jours. Seulement, au cours de la décennie, les explosions du volcan se sont espacées et l’activité de Loki était devenue imprévisible. À compter de 2013, par contre, Loki a repris du service en entrant en éruption tous les 475 jours pendant 160 jours.

Dans un communiqué de presse de la Planetary Science Institute, les chercheurs déclarent que si le comportement de Loki est constant, la prochaine explosion surviendra en septembre 2019, « à peu près au même moment que la réunion EPSC-DPS à Genève ». Pour appuyer sa prédiction, la scientifique ajoute qu’ils ont « correctement prédit » la dernière éruption de mai 2018. Lors de cette 51e réunion annuelle, les chercheurs ont également fait une présentation avec pour thème « Le volcan Io’s Loki : une explication de son comportement délicat et de sa prévision pour la prochaine éruption ».

Un volcan imprévisible

Seulement, les éruptions volcaniques sont généralement difficiles à prévoir. C’est pourquoi, Rathburn incite à la prudence. « Les volcans sont si difficiles à prévoir, car ils sont si compliqués », déclare la scientifique.

« De nombreux facteurs influencent les éruptions volcaniques, notamment le taux d’approvisionnement en magma, la composition du magma – en particulier la présence de bulles dans le magma, le type de roche dans lequel se trouve le volcan, son état de fracture et de nombreux autres problèmes » ajoute-t-elle dans un article d’Universe Today.

Bien que les scientifiques ne soient pas sur de l’éruption imminente du volcan, ils déclarent toutefois que si cette éruption se produit dans les prochains jours, elle sera très puissante.

Mots-clés iojupiter