iOS 5 et MobileMe 2.0 dévoilés en avril prochain ?

Nous étions nombreux à attendre l’annonce du nouveau MobileMe lors de la dernière Keynote mais Steve Jobs s’est finalement contenté de présenter l’iPad 2. En même temps, on le comprend, entre la nouvelle tablette tactile et tous ses nouveaux accessoires, il ne restait pas beaucoup de place pour autre chose. Et justement, une toute nouvelle rumeur est en train de gronder sur la toile. D’après un site allemand, Apple pourrait présenter iOS 5 et le nouveau MobileMe… en avril prochain.

Ce qui serait finalement assez logique puisque iOS 4 avait été présenté le 8 avril 2010 lors d’une Keynote essentiellement dédiée aux développeurs. Développeurs qui ont ainsi eu l’occasion d’assurer le portage de leurs applications avant la sortie de l’iPhone 4. Autant dire que la Pomme Croquée pourrait adopter la même stratégie cette année et annoncer ainsi iOS 5 pour préparer la sortie de l’iPhone 5.

Il reste bien entendu à savoir ce que pourrait proposer cette mise-à-jour majeure. Et en dehors des nouveaux “gestures” qui avaient été dévoilés lors de la sortie de la version bêta de iOS 4.3, il faut avouer qu’on ne sait pas grand chose sur ce que pourrait proposer iOS 5. Rien du tout, même, puisqu’on ne trouve pas grand chose à son sujet. Aucune rumeur truculente, aucun bruit de couloir explosif, nous n’avons vraiment pas grand chose à nous mettre sous la dent.

Et finalement, c’est peut-être bien le nouveau MobileMe qui pourrait accaparer cette Keynote. Un MobileMe qui serait plus complet, plus moderne et qui pourrait en outre intégrer des fonctions plus adaptées à nos attentes. On pourrait ainsi imaginer un espace de stockage entièrement réservé à notre bibliothèque musicale et nous permettant de profiter du contenu de notre librairie iTunes de n’importe quel appareil connecté.

Une idée franchement très séduisante, d’autant plus que la plupart des rumeurs que l’on peut lire à ce sujet font état d’un MobileMe qui serait proposé… gratuitement ! Et  finalement, ce serait l’annonce la plus surprenante des Keynotes de ces dernières années. La firme de Cupertino n’a en effet pas l’habitude de faire dans le gratuit.