iOS 7 : Apple aurait signé avec Sony pour iRadio

iOS 7 sera enfin dévoilé ce soir, après plusieurs mois d’une attente insoutenable. La tension est à son comble, tous les adeptes de la Pomme Croquée espèrent effectivement qu’ils en auront pour leur argent et chacun espère être agréablement surpris par les annonces d’Apple. AllThingsD, de son côté, serait apparemment parvenu à obtenir de nouvelles informations portant sur le service d’écoute musicale en streaming qui devrait être dévoilé par la firme dans ces prochaines heures. Selon les sources du site, Apple aurait ainsi signé avec Sony pour alimenter le catalogue de celui que pas mal de gens désignent désormais sous le terme “iRadio”. Et si vous voulez en savoir plus sur le sujet, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

L’écoute musicale en streaming est très en vogue depuis quelques temps. Spotify et Deezer regroupent à eux seuls des millions d’utilisateurs à travers le globe et les géants du web semblent bien décidé à sortir leur épingle du jeu. On pensera notamment à Google et à son Play Music All Access. Ce soir, c’est donc Apple qui devrait remettre le couvert avec un tout nouveau service basé sur des radios gratuites… et intelligentes.

iRadio : Apple aurait signé avec Sony

Apple aurait signé avec Sony pour pousser plus facilement son nouveau service d’écoute musicale en streaming, et donc iRadio.

D’après ce qu’on en sait, iRadio devrait ainsi être en mesure de générer des radios en fonction des goûts de l’utilisateur, des radios que chacun pourra ensuite écouter depuis son ordinateur ou depuis ses différents terminaux nomades sans avoir à sortir la carte bleue et donc sans avoir à souscrire un quelconque abonnement. En réalité, le service serait entièrement subventionné par la publicité. Il faut donc s’attendre à de jolies bannières, certes, mais également à quelques spots publicitaires audio.

Une stratégie plutôt cohérente et qui permettrait finalement à Apple de faire d’une pierre deux coups en boostant par la même occasion sa propre régie, et donc iAd. Un iAd qui peine à décoller et qui semble avoir beaucoup de mal à convaincre les annonceurs. Alors c’est vrai, Apple n’a pas forcément besoin de ces revenus publicitaires pour dégager d’importants bénéfices, mais la publicité en ligne est un marché comme un autre, un marché sur lequel Google règne en maitre depuis quelques années maintenant.

Pour rappel et pour ceux qui n’ont pas vraiment suivi l’affaire, Apple aurait déjà signé un contrat avec la Warner et avec Universal Music. Ce nouvel accord ne serait donc rien de plus qu’une nouvelle étape franchie par la firme et nous devrions y voir plus clair dès ce soir et lors de la prochaine WWDC.

Mots-clés appleios 7rumeurs