iOS 9 donnera peut-être un second souffle à l’iPhone 4s

iOS 9 ne sera pas présenté avant la prochaine WWDC mais cela ne l’empêche pas de faire couler beaucoup d’encre depuis quelques semaines. La tendance n’est visiblement pas prête de s’inverser car 9to5Mac a obtenu de nouvelles informations à son sujet, avec une très bonne nouvelle à la clé : la plateforme pourrait être nettement moins gourmande que la version précédente.

Je pense que vous le savez déjà mais iOS 8 n’a pas fait que des heureux et la plateforme a même posé pas mal de problèmes aux personnes équipées d’un iPhone 4s, avec de (très) gros ralentissements à la clé.

iOS 9 iPhone 4s

iOS 9 sera peut-être spécialement optimisé pour l’iPhone 4s.

Apple a déployé plusieurs correctifs depuis pour améliorer la situation mais elle est encore loin d’être idyllique et c’est sans doute pour cette raison que de nombreux utilisateurs ont préféré rester sur iOS 7.

L’iPhone 4s pourrait permettre à Apple de décrocher de nouvelles parts de marché

Selon les sources citées un peu plus haut, la firme aurait conscience du problème et elle serait bien décidée à le corriger. iOS 9 pourrait ainsi être spécialement optimisé pour les terminaux équipés d’une puce A5, et donc pour l’iPhone 4s et pour le premier iPad Mini.

Etonnant ? Pas tant que ça en réalité. La Pomme Croquée s’intéresse de plus en plus aux marchés émergents – qui le lui rendent bien – et ces mesures pourraient lui permettre d’écouler davantage de terminaux en Asie, en Amérique du Sud et même en Afrique.

D’autant que le prix de vente de l’iPhone 4s et de l’iPad Mini a beaucoup baissé ces derniers mois.

Alors bien sûr, iOS 9 ne se limitera pas à ces optimisations non plus. Loin de là, même. Preuve en est, la plateforme pourrait embarquer une fonction permettant de placer côte à côte deux applications. En outre, elle s’accompagnerait de deux nouvelles applications natives pensées pour la domotique et la musique en streaming.

Notez pour finir que la WWDC aura lieu le mois prochain, entre le 8 et le 12 juin. Il ne reste donc que quelques jours à attendre avant de tout savoir de cette nouvelle mouture.