iPad Mini (2021) : faut-il réellement s’attendre à un écran Mini LED

L’iPad Mini (2021) devrait être présenté à la fin de l’année. En attendant, les rumeurs se poursuivent et la dernière en date nous vient tout droit du site Digitimes, un site qui prétend que la petite tablette pourrait avoir droit à un écran Mini LED. Faut-il réellement compter dessus ?

L’iPad Mini (2021) devrait marquer une véritable rupture dans l’histoire de la gamme. Pour la première fois depuis longtemps, Apple envisagerait en effet de rafraichir le look de sa petite tablette.

Un iPad Mini posé sur une table
Image par Csaba Nagy de Pixabay

A lire aussi : Un iPad Mini (2021) au look différent pour la fin de l’année

Une petite tablette qui devrait adopter un form factor proche de celui de l’iPad Air et de l’iPad Pro et qui pourrait donc embarquer un écran un peu plus borderless. Le bouton frontal étant pour sa part troqué contre un lecteur Touch ID directement intégré au bouton de mise sous tension.

Un iPad Mini (2021) avec écran Mini LED, vraiment ?

Digitimes, de son côté, va cependant encore plus loin. Citant des sources inévitablement proches de l’industrie et des chaînes de production, nos confrères indiquent en effet que le prochain iPad Mini pourrait embarquer un écran Mini LED.

Soit le même type d’écran que celui embarqué à bord de l’iPad Pro de 12,9 pouces présenté en début d’année – et testé par nos soins ici.

Sur le papier, cela semble plutôt prometteur, mais cette rumeur est-elle réellement crédible ?

Je peux me tromper, naturellement, mais je ne pense pas que ce soit le cas. Si vous vous rendez sur le site d’Apple, et plus précisément dans la rubrique consacrée aux tablettes de la marque, alors vous constaterez que cette dernière compte quatre gammes différentes : l’iPad Pro, l’iPad Air, l’iPad et l’iPad Mini. Des gammes ciblant des utilisateurs très différents et étant proposées à des gammes de prix allant de 459 € pour l’iPad Mini de 5e génération à plus de 1 500 € pour l’iPad Pro 12,9 pouces toutes options.

Ce large éventail de prix, Apple le justifie par la cible visée par chacun de ces produits. L’iPad Mini est le moins cher parce qu’il se positionne sur un segment d’entrée de gamme et qu’il s’adresse à des personnes n’ayant pas de gros besoins. L’iPad joue lui aussi un peu ce rôle tout en proposant une diagonale plus confortable.

A lire aussi : L’iPad Mini (2021) dévoilé par des rendus basés sur des fichiers CAD

Une histoire de coût

L’iPad Pro et l’iPad Air, de leur côté, sont assez proches l’un de l’autre et le second a finalement pour but d’offrir une alternative à celles et ceux qui n’ont pas les moyens d’acquérir le premier.

C’est d’ailleurs en partie ce qui explique pourquoi l’iPad Air de 4e génération prend en charge l’Apple Pencil.

Si Apple décidait réellement d’intégrer un écran Mini LED à l’iPad Mini de cette année, alors cela voudrait dire que cette tablette d’entrée de gamme hériterait d’un coup d’une technologie qui n’est présente que sur le plus cher des iPad Pro. Un iPad Pro qui cible avant tout les professionnels.

Cela n’aurait donc que peu de sens.

D’autant que si le Mini LED est relativement proche de la technologie LCD – la seule chose qui change c’est la taille des LEDs composant le panneau de rétroéclairage – la technologie a un coût plus important. Et si ce coût peut être facilement rentabilisé sur une tablette proposée au-dessus des 1 000 €, ce n’est pas le cas d’une tablette proposée sous la barre des 500 €.

En ce qui me concerne, donc, il serait plus logique de voir arriver un écran Mini LED sur l’iPad Air de 5e génération plutôt que sur un iPad Mini qui doit conserver le prix de vente le plus bas possible. Mais, je le répète une nouvelle fois, ce n’est qu’un avis personnel.

Mots-clés appleipad mini