iPad Pro (2021) : caractéristiques, prix, sortie, tout ce qu’il fallait retenir de l’annonce

Apple a tenu ce 20 avril son Keynote printanier. Un événement chargé, et ponctué par de nombreuses annonces. Parmi les nouveautés annoncées figurent les iPad Pro (2021). On fait le point.

Ils étaient un peu les stars de la soirée. Apple, sans grande surprise, a en effet axé une bonne partie de l’événement autour de la gamme. Un choix logique compte tenu de son positionnement. Loin d’être de simples ardoises, les iPad Pro sont devenus au fil du temps des produits un peu à part, des produits brillant à la fois par leur flexibilité et leur versatilité.

L’iPad Pro (2021), propulsé par une puce M1

Une stratégie qui semble bien partie pour perdurer cette année encore.

Design & Ergonomie

Pas de grosse surprise au niveau du design. On reste sur le format que l’on connaît. L’iPad Pro (2021) est fin, il fait la part belle à l’aluminium et il est doté d’une dalle encadrée par de fines bordures.

Face ID sera d’ailleurs toujours de la partie, ce qui ne surprendra absolument personne.

Fiche technique

La grosse nouveauté est d’ordre technique. L’iPad Pro (2021) n’est en effet plus équipé d’une puce Ax, mais d’une puce M1. Une puce équivalente à celle présente à bord du Mac Mini, du MacBook Air, du MacBook Pro et… du nouvel iMac.

Soit une puce composée d’un CPU de huit coeurs et environ 75 fois plus rapide que le tout premier iPad. Tout sera donc plus rapide, et cela vaut bien entendu pour les tâches les plus gourmandes. Retouche photo, montage vidéo, jeux, l’iPad Pro (2021) ne faiblira pas.

Même chose du côté du GPU avec un gain de 50 % par rapport à la génération précédente.

Gros bump aussi du côté du stockage avec la mise sur le marché d’un modèle équipé de 2 To de stockage.

Il y a également du neuf du côté de la connectique. Le port USB-C répond toujours présent, mais il passe au Thunderbolt 4. Il sera donc possible de connecter la tablette à n’importe quel périphérique et notamment au Pro Display XDR. Plus que jamais, l’iPad Pro se rapproche donc des Mac.

Apple a également annoncé la commercialisation d’un modèle 5G. Modèle qui permettra donc d’atteindre des débits (théoriques) supérieurs à ceux de la fibre. Ce qui favorisera de nouveaux usages.

Le module photo a été repensé lui aussi. Car oui, il y a des gens qui photographient ou qui filment avec leur iPad. Le LiDAR répond toujours présent et les photos seront de meilleure qualité grâce au M1.

En façade, la caméra frontale passe à 12 millions de pixels avec un grand angle et une nouvelle fonction baptisée Center Stage. Fonction qui permettra de garder la personne qui se filme au centre de l’image.

Et puis, bien sûr, il y a l’écran. Le modèle 12,5 pouces apporte une nouveauté notable. Il hérite de la technologie du Pro Display XDR et il affiche ainsi un contraste infini avec 1 000 nits de luminosité et des pics pouvant atteindre les 1 600 nits. Sans surprise, Apple s’est tourné vers la technologie Mini LED. Les rumeurs n’avaient donc pas menti.

En tout, on va donc trouver 10 000 Mini LED derrière l’écran de l’iPad Pro 12,5 pouces, contre seulement 720 pour le modèle précédent. Cela se traduira par des contrastes plus marqués. A noter que la dalle n’aura pas d’incidence sur l’autonomie de la tablette. Pas d’après Apple du moins.

Et quelques accessoires en prime

L’Apple Pencil répond toujours présent. Scribb supporte d’ailleurs plus de langues, à commencer par le français.

Le clavier est la clé. L’iPad, Pro (2021) s’accompagnera toujours des housses claviers habituelles, et une version blanche du Magic Keyboard sera même lancée.

Prix & Dispo

Dispo en précommande le 30 avril, l’iPad Pro (2021) sortira fin mai. Le prix dépendra du modèle choisi.

La version 11 pouces démarrera ainsi à 799 $, contre 1099 $ pour le modèle 12,5 pouces.

Mots-clés appleipad pro