iPad Pro : des coques de protection en balade sur la toile

Apple compte actuellement deux tablettes tactiles à son catalogue, mais une troisième référence pourrait être ajoutée avant la fin de l’année. La firme aurait effectivement l’intention de lancer prochainement un iPad Pro, et donc une ardoise taillée pour les utilisateurs les plus sédentaires. Sonny Dickson est parvenu à mettre la main sur des photos mettant en scène des coques de protection conçues pour l’appareil.

La prudence est évidemment de mise, comme à chaque fois avec ce genre de bruits de couloir. Ces coques se destinent peut-être bien à l’iPad Pro, mais ce n’est pas non plus une certitude.

Coque iPad Pro : image 1

Sonny Dickson est parvenu à mettre la main sur des coques censées avoir été conçues pour l’iPad Pro.

Quoi qu’il en soit, et en supposant que ce soit le cas, elles nous apprennent pas mal de choses au sujet de la prochaine tablette d’Apple.

Une tablette plus grandes et plus épaisse que l’iPad Air

A commencer par sa taille, bien sûr, qui la placerait loin devant l’iPad Air avec 20 centimètre de long, et 22 centimètres de large. Ce qui n’a rien de surprenant puisque l’appareil devrait être pourvu d’un écran dont la diagonale oscillerait entre 12,2 et 12,9 pouces. Elle serait plus épaisse en revanche puisque son boitier atteindrait les 7 mm, contre 6,1 mm pour sa petite soeur.

Il y a une autre particularité intéressante. Si l’on en croit ces coques, alors l’iPad Pro pourrait être pourvu de deux ports placés sur les deux côtés de la structure. De l’USB-C ? Du Lightning ? Difficile à dire pour le moment et il faudra sans doute attendre les prochaines fuites pour être fixé.

Ceci étant, il y a aussi quatre autres orifices placés sur les tranches supérieures et inférieures de la tablette. Ils correspondraient à ses hauts-parleurs.

Si vous n’avez plus ses caractéristiques en tête, sachez que l’iPad Pro devrait être propulsé par un processeur A8X couplé à 2 Go de mémoire vive. Pas d’information sur ses autres spécificités en revanche, mais le lecteur Touch ID devrait être de la partie puisqu’il équipe désormais toutes les tablettes du constructeur.

Après, je pense que la partie matérielle n’est pas la plus importante. Si Apple souhaite réellement imposer son ardoise sur le marché, alors c’est sur la plateforme embarquée que la firme va devoir se concentrer.

Parce qu’au final, tout va dépendre de ça.

Avec son écran de 12 pouces, l’iPad Pro sera un produit relativement atypique qui tiendra davantage de la machine hybride que de la tablette traditionnelle. Cela veut aussi dire qu’elle va se retrouver en face de la Surface Pro 3 et elle a par conséquent intérêt à mettre le paquet. Surtout si elle souhaite trouver sa place en entreprise.