iPad Pro : un modèle en 10,5 pouces pour la fin de l’année ?

Ming Chi Kuo ne prend visiblement pas de vacances cet été. Le célèbre analyste de KGI Securities vient en effet de publier un nouveau rapport qui se focalise cette fois sur l’iPad Pro. Le document évoque le lancement d’un nouveau modèle à la fin de l’année, un modèle doté cette fois d’un écran de 10,5 pouces. Attention cependant à ne pas vous réjouir trop vite car ce modèle n’aurait rien de révolutionnaire.

L’iPad Pro se décline actuellement en deux modèles distincts. Le premier est doté d’une dalle de 9,7 pouces, le second d’une dalle de 12,9 pouces. Ils visent donc l’utilisateur nomade et sédentaire.

iPad Pro 10,5 pouces

Apple aurait encore un autre iPad Pro en préparation.

Toutefois, et comme indiqué un peu plus haut, Apple n’aurait pas l’intention d’en rester là et la firme pourrait ainsi présenter un troisième modèle à la rentrée, un modèle équipé cette fois d’un écran de 10,5 pouces.

Trois iPad pour 2016-2017 et une révolution en 2018 ?

L’idée, ce serait donc d’offrir un modèle intermédiaire, plus confortable à utiliser que la version dotée d’une dalle de 9,7 pouces et plus facile à transporter que celle équipée d’une dalle de 12,9 pouces. Ming Chi Kuo pense en outre que ce modèle s’adresserait surtout au marché de l’éducation et à celui de l’entreprise.

A terme, la gamme devrait donc s’articuler autour de trois terminaux : un iPad de 9,7 pouces, un iPad Pro de 10,5 pouces et un iPad Pro 2 de 12,9 pouces. Ces trois appareils n’auraient d’ailleurs pas droit à la même fiche technique. Le premier pourrait ainsi se contenter d’un processeur A9X, contre une puce A10X gravée en 10 nm pour les deux suivants.

Notez tout de même que l’analyste ne donne aucune date de lancement. Pas pour le moment du moins.

Non, mais il évoque aussi la génération suivante dans le document. Il estime ainsi que la vraie révolution aura lieu en 2018. D’après lui, Apple pourrait en effet commercialiser des tablettes équipées de dalles AMOLED flexibles. Des tablettes qui pourraient changer la manière dont nous utilisons ce type de terminaux. Comment ? Pourquoi ? Il ne l’indique pas malheureusement et il faudra sans doute attendre encore quelques mois pour en savoir plus sur le sujet.

Et ça, c’est dans le meilleur des cas bien entendu. Après tout, 2018, ce n’est pas pour tout de suite non plus.