iPhone 12 : et maintenant, au tour des moules de fuiter

Les iPhone 12 seront vraisemblablement présentés en septembre, pour une sortie planifiée entre octobre et novembre. Selon certaines sources, Apple serait en effet confronté à des retards de production et ses nouveaux téléphones pourraient donc sortir avec un peu de retard.

Mais ce n’est pas de cela dont il est question à présent. En réalité, si nous parlons des iPhone 12 là, tout de suite, c’est principalement pour une nouvelle fuite portant sur leurs moules.

Des iPhone posés sur un bureau, aux côtés d'un Pixel 3

Photo de Arnel Hasanovic – Unsplash

Les iPhone 12, comme leurs prédécesseurs avant eux, seront équipés d’un tout nouveau boîtier dont l’armature sera coulée dans un moule.

Les iPhone 12 montrent leurs lignes

@Jin_Store, un utilisateur de Twitter, a justement publié une série de plusieurs photos présentant ce qu’il présente comme étant les moules des futurs iPhone. Des moules accompagnés de plusieurs schémas CAD.

La prudence est bien entendu de mise, mais ces moules et ces schémas correspondent assez aux rumeurs de ces derniers mois. Les iPhone 12 devraient ainsi être un peu différents des modèles actuels.

La principale différence serait liée à leurs tranches. Contrairement aux iPhone 11, les iPhone 12 seraient dotés de bordures plates, et non arrondies. Ils se rapprocheraient donc davantage des iPhone 4 de notre prime jeunesse.

L’autre différence aurait trait au dos du téléphone. L’iPhone 12 et l’iPhone 12 Plus devraient en effet comporter un capteur supplémentaire, pour un module ressemblant du même coup beaucoup à celui des iPhone 11 Pro. Module que l’on peut apercevoir sur les schémas publiés à la suite du tweet montrant les photos des moules.

À lire aussi : L’iPhone 12 risque d’avoir du retard

Quelques différences notables

Les iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max auraient eux aussi droit au même traitement, mais avec un changement de taille : le quatrième capteur serait en réalité un LiDAR similaire à celui embarqué à bord de l’iPad Pro 2020. Grâce à ce capteur supplémentaire, les appareils devraient donc être en mesure d’offrir de nouvelles expériences en matière de réalité augmentée.

Il y a cependant un détail qui coince avec ces moules.

De précédentes rumeurs évoquaient la présence d’une encoche un peu moins large que sur les modèles actuels. Or si l’on observe les moules, on voit que leur encoche est similaire à celle des iPhone 11. De deux choses l’une, donc, soit ces moules ne sont pas authentiques, soit Apple aurait finalement décidé de ne pas toucher aux capteurs utilisés par Face ID.

À lire aussi : Les maquettes de l’iPhone 12 en fuite

Mots-clés appleiphone 12