L’iPhone 12 doit être tenu à distance raisonnable des implants médicaux selon Apple

iPhone 12 et implants médicaux ne feraient apparemment pas bon ménage. En effet, un article de MacRumors publié le samedi 23 janvier 2021 nous rapporte qu’après le lancement de la série iPhone 12 en octobre dernier, des médecins ont mis en garde contre l’apparition d’interférences magnétiques avec les dispositifs médicaux implantables.

Dans un article publié dans le Heart Rythm Journal ce mois de janvier, trois médecins ont déclaré que les modèles d’iPhone 12 pouvaient « potentiellement inhiber la thérapie vitale chez un patient ». Le fait est que ces médecins ont testé les réactions que pouvait provoquer un iPhone 12 sur le défibrillateur cardioverteur implantable d’un patient et ils ont découvert que ce dernier avait immédiatement cessé de fonctionner pendant la durée du test.

Crédits Pixabay

Les médecins n’ont pas perdu de temps et ont écrit dans cet article que l’iPhone 12 présente « un problème de santé publique important (…) qui peut potentiellement inhiber la thérapie vitale chez un patient, en particulier en portant le téléphone dans les poches supérieures ».

Apple reconnait les faits

Face à cet article, Apple a décidé de mettre à jour son document d’assistance le samedi 23 janvier 2021. La firme à la pomme a effectivement reconnu que ses appareils pouvaient provoquer des interférences électromagnétiques avec des appareils médicaux mais elle a tenu à préciser que ces modèles d’iPhone 12 ne devraient pas « présenter un plus grand risque d’interférence magnétique avec les appareils médicaux que les modèles d’iPhone précédents ».

Dans son document d’assistance, Apple a, en effet, ajouté que « les dispositifs médicaux tels que les stimulateurs cardiaques implantés et les défibrillateurs peuvent contenir des capteurs qui réagissent aux aimants et aux radios lorsqu’ils sont en contact étroit ». L’entreprise précise d’ailleurs que « tous les accessoires MagSafe contiennent également des aimants et le chargeur MagSafe et le chargeur MagSafe Duo contiennent des radios ».

Une distance de 15 à 30 centimètres est à respecter

Néanmoins, Apple ne s’est pas contenté de confirmer les propos des médecins, l’entreprise conseille également à ses clients disposant d’un iPhone 12 de garder l’iPhone et les accessoires MagSafe à une distance sûre, soit à plus de 6 pouces ou 15 centimètres de distance ou à plus de 12 pouces ou 30 centimètres de distance en cas de chargement sans fil « pour éviter toute interaction potentielle avec ces appareils ». Mais l’entreprise recommande aussi de consulter un médecin ou le fabricant de l’appareil pour des directives spécifiques.

Les médecins, quant à eux, conseillent aux fabricants de dispositifs médicaux et aux médecins implanteurs de « rester vigilants pour sensibiliser les patients à cette interaction significative de l’iPhone 12 et d’autres dispositifs portables intelligents avec leurs dispositifs implantables cardiaques ».

Mots-clés appleiphone 12