iPhone 12 : Une autonomie plus faible que celle de l’iPhone 11 Pro, mais devant l’iPhone11, l’iPhone XR et l’iPhone SE

L’iPhone 12 fut présenté le 13 octobre dernier par Apple, après un petit retard que l’on peut imputer au COVID-19. Et comme toujours avec Apple, plusieurs déclinaisons de la gamme ont été présentées. On trouve l’iPhone 12 Mini, l’iPhone 12, l’iPhone 12 Pro (test disponible ici) et l’iPhone 12 Pro Max. L’occasion pour la firme de Cupertino d’enfin corriger un gros point noir de ses smartphones : la faible autonomie par rapport à d’autres constructeurs. Et pourtant, d’après le vidéaste Mrwhosetheboss, Apple ne s’est pas amélioré avec cette gamme. Son iPhone 12 affiche moins d’autonomie que son prédécesseur, l’iPhone 11 Pro.

Seul l’iPhone 11 est dépassé par l’iPhone 12.

En revanche, l’iPhone 12 se positionne devant l’iPhone XR et le milieu de gamme iPhone SE (2020).

Apple n’améliore pas l’autonomie de sa nouvelle gamme

Les premiers tests arrivent et l’un d’eux avait déjà expliqué que l’iPhone 12 voit son autonomie fondre à cause de l’introduction d’une compatibilité 5G. Une information confirmée par la nouvelle vidéo de Mrwhosetheboss, visible ci-dessous.

La vidéaste a activité le Bluetooth et la Wi-Fi des iPhone SE (2020), iPhone XR, iPhone 11, iPhone 12 Pro, iPhone 12, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max, tous chargés au maximum.

De cette compétition ressort que l’iPhone 11 Pro Max a la meilleure autonomie, avec 8h29. Vient ensuite l’iPhone 11 Pro avec 7h36 puis l’iPhone 12 avec 6h41 et l’iPhone 12 Pro avec 6h35. La nouvelle gamme d’Apple se fait donc talonner par la génération précédente, en dehors de l’iPhone 11 qui affiche 5h08.

Le milieu de gamme iPhone SE (2020) se trouve bon dernier, avec 3h59, sans oublier les 4h31 pour l’iPhone XR, modèle très populaire de chez Apple.

Dans ce classement n’apparaissent pas les iPhone 12 Mini et iPhone 12 Pro Max, qui devraient prochainement entrer dans la compétition.

Même si la 5G consomme énormément, ces résultats sont un peu surprenants. Apple n’avait pas hésité à mettre en avant l’autonomie accrue de l’iPhone 12 grâce à sa nouvelle puce A14. Il semblerait donc que le gros point noir des iPhone soit toujours présent pour cette génération.

Car depuis des années, les fans d’Apple pointent du doigt l’autonomie trop faible des iPhone. Du moins en comparaison avec les modèles Android. L’iPhone 13 pourrait enfin corriger le tir – pour le moment, seule une encoche réduite est évoquée.