L’iPhone 13 pourrait proposer du neuf sur l’ultra grand angle

Apple aurait l’intention d’aller un peu plus loin sur l’ultra grand angle cette année, ce qui augure de très bonnes choses pour les iPhone 13.

Si les iPhone sont parmi les meilleurs photophones, ce n’est pas tout à fait par hasard. Apple a toujours investi beaucoup d’argent en R&D sur cette dimension, ce qui a été plutôt profitable à ses gammes. L’exemple le plus frappant, et le plus récent, étant celui de l’iPhone 12 Pro Max.

Non content de proposer un capteur physiquement plus grand que la normale sous le grand angle, et donc un capteur doté de plus gros photosites, ce dernier a pour particularité d’être monté sur un système de stabilisation mécanique.

Des iPhone 13 équipés d’un ultra grand angle plus lumineux ?

Tout comme le Vivo X51 5G, l’iPhone 12 Pro Max est donc capable de compenser les tremblements de l’utilisateur, ce qui lui donne du même coup un peu plus de flexibilité au niveau des vitesses de l’obturateur.

Il peut en effet les augmenter légèrement en basse luminosité, ce qui lui permet du même coup de récupérer un peu plus de lumière et d’obtenir des photos un peu plus détaillées. Sur le grand angle, donc, l’iPhone 12 Pro Max reste proprement redoutable.

Et si l’on en croit Ming-Chi Kuo, cette année, les efforts de la marque devraient se porter sur l’ultra grand angle.

La prudence est naturellement de mise, mais l’analyste s’attend ainsi à ce que les iPhone 13 soient dotés d’un ultra grand angle beaucoup plus lumineux, un grand angle dont l’ouverture atteindrait les f/1.8. A titre de comparaison, sur les iPhone 12, l’ultra grand angle s’en tient à une ouverture de f/2.4. En montant aussi haut, les iPhone 13 devraient donc être en mesure de capter plus de lumière, ce qui améliorerait du même coup leurs performances sur cette focale en basse luminosité.

Et un autofocus en prime

Il y a plus cependant. Ming-Chi Kuo pense également que ce même ultra grand angle pourrait être accompagné d’un autofocus grâce à l’ajout d’une lentille supplémentaire. Une lentille que l’on imagine mobile.

Concrètement, cela veut dire que contrairement aux générations actuelles, les iPhone 13 devraient être en mesure de changer de mise au point sur l’ultra grand angle. Il deviendrait alors possible de photographier un sujet proche – ou lointain – sans avoir besoin de prendre du recul.

Combiné à la belle ouverture évoquée par l’analyste, cela pourrait se traduire par des flous d’arrière plan un peu plus marqués, pour davantage de possibilités créatives à la clé.

En revanche, et toujours selon la même source, ces améliorations pourraient être réservées aux modèles les plus chers, et donc à l’iPhone 13 Pro et à l’iPhone 13 Pro Max. Encore que, sur le sujet, tout le monde n’est visiblement pas d’accord. Les analystes de Barclays s’attendent en effet à ce que ce nouvel ultra grand angle soit présent sur tous les modèles.

Mots-clés appleiphone 13