iPhone 13 : quand pourrez-vous l’acheter au meilleur prix ?

Les iPhone 13 seront présentés la semaine prochaine et on sait déjà qu’ils vont nous coûter un rein. Le seul qui nous restait. Et justement, si vous n’êtes pas pressé, il sera peut-être préférable d’attendre un peu avant de franchir le pas. C’est en tout cas ce que révèle une étude menée par le site Idealo, un comparateur de prix très bien implanté sur le marché.

Comme l’explique Anna Perret-Silverberg, responsable RP chez le groupe, dans le communiqué de presse adressé au média, acheter un iPhone est un investissement important. Toutefois, comme tout produit, ces derniers ont tendance à dévaluer avec le temps. Il peut donc être intéressant de reporter l’achat de quelques mois pour réaliser des économies.

Une illustration représentant un iPhone
Image par TariqMK de Pixabay

Si l’idée n’est pas nouvelle, l’étude menée par Idealo a au moins le mérite d’être chiffrée. Et donc de nous donner un aperçu plus clair de la situation.

Les iPhone 13 vont vous coûter cher, sauf si vous vous montrez patients

D’après le graphique accompagnant le communiqué de presse, tous les iPhone 13 ne dévalueront pas de la même manière.

L’iPhone 13 Mini, qui sera le moins cher et le plus compact de la bande, devrait donc perdre 10 % de sa valeur en l’espace de trois mois. Le prix de l’iPhone 13 chuterait plus vite en revanche. La barre des 10 % devrait donc être dépassée sous deux mois. En supposant que le téléphone soit commercialisé à la fin du mois de septembre, cela reviendrait donc à reporter l’achat au mois de novembre ou décembre.

L’iPhone 13 Pro devrait conserver un prix de vente correct jusqu’à deux mois après son lancement, avec une baisse ne dépassant pas les 6 %. Le prix s’écroulerait cependant ensuite pour tomber à -14 % sous trois mois.

A lire aussi : iPhone 13 : tout le monde ne pourra pas profiter des appels satellites

Un prix qui va vite baisser, mais pas pour tous les modèles

Quant à l’iPhone 13 Max, il dévaluerait moins vite. La barre des -10 % ne devrait donc pas être atteinte avant 5 ou 6 mois. Cela veut également dire qu’il sera préférable de reporter votre achat à l’année prochaine.

Pour en arriver à ce graphique, le comparateur de prix s’est appuyé sur deux études de cas menées sur les iPhone 11 et iPhone 12. En revanche, ces dernières portaient principalement sur les modèles de base. Or on le sait, mais certains coloris sont plus populaires que d’autres.

Le graphique présenté nous montre aussi que le prix des iPhone 13 devrait s’écrouler au bout de 8 ou 9 mois, pour atteindre les -16 à – 22 %. Une fois encore, tous les modèles ne seront en revanche pas impactés de la même manière et la version “mini” du téléphone sera bien entendu celle qui perdra le plus de valeur.

A lire aussi : iPhone 13 : une mauvaise nouvelle au programme

Il sera peut-être préférable de reporter votre achat

Par extension, cela veut aussi dire que le prix des iPhone 12 devrait s’écrouler davantage d’ici la fin de l’année. Il pourra donc être avantageux de vous tourner vers ces derniers plutôt que d’investir dans les iPhone 13.

Précisons pour finir que si tous les smartphones haut de gamme voient leur prix chuter après leur lancement, les iPhone font encore partie de ceux qui dévaluent le moins vite. Par extension, cela veut dire qu’il est possible de les revendre plus cher que des appareils de marque concurrente.

En revanche, pour ne pas perdre trop d’argent, il est préférable de les revendre sous six à huit mois. Ce qui, en fin de compte, est assez logique, puisque le nombre de ventes augmente significativement avec l’approche des Keynotes.

Alors bien sûr, l’étude menée par Idealo vise principalement à faire parler du groupe et à assurer la promotion du service, mais elle offre également un autre regard sur le marché. Elle nous apprend notamment que le prix de l’iPhone 13 Pro devrait passer sous la barre des 1 000 € au bout de six mois.

Mots-clés appleiphone 13