iPhone 13 : une mauvaise nouvelle au programme

Les iPhone 13 seront présentés la semaine prochaine et nous savons déjà qu’ils seront les plus puissants iPhone jamais fabriqués par Apple. Oui, un peu comme tous les ans. Cela dit, les nouveautés apportées à ces modèles ne se limiteront pas à leur puce. Ils apporteront aussi deux ou trois changements au niveau de leur écran.

Dont un en particulier, à savoir le support – très attendu – du 120 Hz.

L'iPhone 12 Mini en violet
Crédits Apple

Avant de poursuivre, un rappel s’impose. Le taux de rafraichissement d’un écran n’est pas une caractéristique anodine. Ce dernier renvoie en effet à la fréquence à laquelle un écran met à jour une image à l’écran.

Enfin du 120 Hz pour les iPhone !

Ce taux se mesure donc en hertz et sa valeur correspond au nombre de fois qu’un écran peut afficher une nouvelle image par seconde. Un écran 144 Hz sera ainsi capable de rafraichir une image 144 fois par seconde. Contre 120 pour un écran 120 Hz ou 60 pour un écran 60 Hz.

Concrètement, plus le taux de rafraichissement de votre écran sera élevé, et plus vous éprouverez une sensation de fluidité. Et si cette dernière ne sera pas toujours facile à percevoir, elle deviendra évidente dans les jeux les plus rapides, comme ces bons vieux FPS ou jeux de course.

Jusqu’à présent, les écrans des iPhone se limitaient à du 60 Hz et ils étaient donc uniquement capables d’afficher 60 images par seconde. Une valeur moindre que celle proposée par la concurrence. Côté Android, les dalles 90 et 120 Hz se sont en effet fortement démocratisées ces dernières années.

A lire aussi : Les iPhone 13 feraient finalement l’impasse sur les appels par satellite

Une dalle réservée aux iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max ?

Les iPhone 13, donc, devraient changer cet état de fait. Si les rumeurs disent vrai, ils seront en effet équipés d’écran 120 Hz.

C’est une très bonne nouvelle, mais tous les appareils de la gamme ne devraient pas avoir droit à cette amélioration. En réalité, et sans grande surprise, le 120 Hz se limiterait aux modèles les plus chers, et donc aux iPhone 13 Pro et iPhone 13 Pro Max. Les iPhone 13 et iPhone 13 Mini se limiteraient donc à du 60 Hz, comme leurs prédécesseurs.

Il faut néanmoins rappeler qu’Apple devrait logiquement opter pour un taux variable afin de conserver une bonne autonomie. Tout comme ce que propose Samsung sur ses propres flagships, ce fameux taux devrait donc être compris entre 1 et 120 Hz en fonction de l’usage fait du terminal.

A lire aussi : iPhone 13 : une rumeur qui ne va pas plaire à tout le monde

Grosse déception en vue ?

Cela déçoit un peu, mais dans les faits ce choix resterait finalement assez logique.

Si Apple lance désormais quatre smartphones par an, en ne comptant pas les modèles SE, ce n’est pas uniquement pour le plaisir de cumuler les chaînes de production.

Chaque iPhone s’adresse en effet à un public bien précis, et donc à des usages bien particuliers. Reste que si cette rumeur s’avère exacte, alors cette décision risque de rester en travers de la gorge de pas mal de monde. Il faut dire aussi qu’en face, on peut désormais trouver des écrans 90 Hz sur des smartphones milieu de gamme proposé sous les 500 €.

Mots-clés appleiphone 13