iPhone 6s : ça se confirme pour le châssis en aluminium de série 7000

L’iPhone 6s fait beaucoup parler de lui depuis quelques semaines. Selon les derniers bruits de couloir en date, il devrait avoir droit à une meilleure caméra frontale et sa puce pourrait même avoir un impact très positif sur sa batterie et sur son autonomie. Oui et cette fois, c’est son châssis qui est au centre de toutes les attentions.

Catcher Technology Co n’est pas très connu du commun des mortels mais cette boite travaille avec la plupart des constructeurs du secteur. Et cela n’a rien d’étonnant car elle produit les châssis de nos téléphones et de nos ordinateurs.

Châssis iPhone 6s

L’iPhone 6s devrait bien avoir droit à un châssis en alliage d’aluminium de série 7000 finalement.

Elle est notamment à l’origine du boitier de l’iPod Nano, par exemple, ou même de celui du MacBook Pro et cela veut aussi dire qu’elle a travaillé à de multiples reprises avec Apple par le passé.

Catcher Technology Co va produire un nouveau matériau plus résistant pour un de ses principaux clients

Allen Horng, le CEO de la société, a réuni ses investisseurs au début du mois pour faire un point sur la situation financière de l’entreprise et sur les dernières commandes passées par ses clients. Jusque là, rien d’anormal, toutes les boites font un peu la même chose lorsque le premier semestre touche à sa fin.

Mais il y a tout de même un détail très intéressant dans l’histoire. L’homme a aussi évoqué le “nouveau projet de smartphone” d’un de ses principaux clients.

Il n’a pas donné de nom mais il a précisé que la société devait produire un nouveau matériau plus solide et capable de résister à la fois aux chocs et aux déformations.

Ce début d’année a été très chargé et la plupart des constructeurs ont levé le voile sur leur nouveau vaisseau amiral. C’est notamment le cas de LG, de HTC, de Samsung ou même de Sony. Pareil pour Huawei et pour de nombreux constructeurs chinois.

Apple, lui, va attendre le second semestre pour lever le voile sur l’iPhone 6s et sur l’iPhone 6s Plus. Il est évidemment très difficile – sinon impossible – de ne pas établir un parallèle entre ces terminaux et le fameux projet évoqué par Horng. D’autant que Catcher Technology Co a l’habitude de travailler avec la Pomme Croquée.

En outre, cela concorde parfaitement avec les dernières rumeurs en date. Vous l’avez peut-être oublié mais le nouvel iPhone devrait justement être équipé d’un nouveau châssis plus résistant afin d’éviter un nouveau #BendGate. Selon certains analystes, la pièce pourrait même être composée d’un alliage d’aluminium de série 7000.

Je ne sais pas si vous le savez mais il existe sur le marché de nombreux alliages d’aluminium différents. La série 1000, par exemple, est un excellent conducteur d’électricité et elle est souvent utilisée pour fabriquer du câblage.

Ce n’est évidemment pas le cas de la 7000 mais cette dernière à un autre avantage notable : elle est bien plus résistante que les autres séries. Et c’est d’ailleurs ce qui a poussé Apple à utiliser cet alliage pour concevoir le boitier de sa toute première montre connectée.

Vous pouvez trouver plus d’infos sur le sujet sur la Wikipédia.

Pour rappel, l’iPhone 6s et l’iPhone 6s Plus devraient tous les deux avoir droit à des écrans mieux définis ainsi qu’à une puce A9, avec 2 Go de mémoire vive, un capteur de 12 millions de pixels et une nouvelle caméra frontale en prime.

Via