iPhone 7 : les premiers bugs qui agacent les clients

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus sont disponibles depuis la fin de la semaine dernière et la plupart des croqueurs de pommes sont très heureux de leur achat. Il suffit d’aller faire un tour sur les réseaux sociaux pour s’en rendre compte. La plupart, mais pas tous. Car en effet, les nouveaux téléphones de la marque ne sont pas exempts de bugs et de défauts. C’est en tout cas ce que l’on peut déduire des témoignages de certains de leurs propriétaires.

A première vue, Apple a toutes les raisons du monde de se frotter les mains. La firme a en effet épuisé ses stocks en l’espace de quelques heures à peine et les délais d’expédition oscillent actuellement entre trois et cinq semaines pour les modèles les plus rares.

Bugs iPhone 7
L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus ne sont visiblement pas dénués de bugs.

Oui, tous les indicateurs semblent tendre vers le vert, mais ce lancement ne s’est pas non plus fait sans heurt non plus.

L’iPhone 7 a les oreilles qui sifflent

Premier problème et pas des moindres, certains modèles ont la fâcheuse tendance à siffler lorsque le processeur est fortement sollicité ou lorsque l’appareil est en charge.

Pour le moment, personne ne sait ce qui produit ce son, mais Apple a accepté de remplacer gracieusement les téléphones touchés par ce défaut… en fonction des stocks disponibles.

Oubliez les gants cet hiver

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus apportent de nombreuses améliorations et l’une d’entre elles a trait à leur lecteur Touch ID. Apple a effectivement fait le choix de remplacer le mécanisme du bouton par une zone tactile couplée à un moteur haptique.

Sur le papier, c’est plutôt une bonne chose puisque l’ancien bouton avait tendance à s’encrasser et à tomber régulièrement en panne. Le problème, en revanche, c’est que cette surface tactile ne fonctionne pas avec les gants. Le bon côté de la chose, c’est que l’écran non plus.

Attention aux rayures !

L’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus marquent l’arrivée de deux nouvelles couleurs au catalogue de la marque à la pomme : le noir et le noir de jais.

Ils ont tous les deux beaucoup d’allure, bien sûr. Surtout le second, d’ailleurs, et cela n’a rien d’étonnant, car sa coque en métal brille de mille feux grâce à un procédé d’anodisation et de polissage reposant sur neuf étapes différentes. Impressionnant, du moins sur le papier. Dans les faits, ces modèles ont en effet la fâcheuse tendance à se rayer. C’est d’ailleurs écrit noir sur blanc sur le site de l’entreprise.

Et iOS 10, alors ?

Apple a profité du lancement de ses nouveaux iPhone pour déployer la version finale d’iOS 10. Là encore, pas mal de gens ont été confrontés à de vilains bugs, et ce dès l’installation de la mise à jour.

Pour ne rien arranger, la plateforme a aussi provoqué pas mal de coupures de connexion aux États-Unis chez les clients de T-Mobile et elle pose aussi problème avec les adresses mail contenant une apostrophe.

Quelques bugs à déplorer, donc, mais cela reste tout de même raisonnable pour un lancement de cette ampleur.

3 réflexions au sujet de “iPhone 7 : les premiers bugs qui agacent les clients”

  1. “mais cela reste tout de même raisonnable pour un lancement de cette ampleur.”

    On sent le PRO apple?
    Impardonnable de la part d’Apple.

    Tim Cook est le fautif.

    Avant on était assuré chez Apple d’avoir des mises à jours d’OS clean et sans bugs et les produits tel Mac, iMac, etc… étaient lancés sans problèmes hardware.

    Que penser de cet iPhone 7?

    De l’iPhone SE dont le bluetooth ne fonctionne pas comme il le devrait?
    D’ailleurs à ce sujet, Apple a étouffé l’affaire. Ce sont des habitudes chez Apple, boite de gens menteurs et hypocrites.

    Tenez ce soir, MacOS Sierra est de sortie. Combien de bugs? De problèmes de wifi ou autres?

    Evidemment on trouve ça normal et la presse, les journalistes se taisent et cherchent des excuses à Apple.

    Par contre pour descendre Samsung et la batterie de son Note 7, on y a fort. Je rappelle que 70 cas de d’explosions ont été répertorié sur un parc d’environ 2,5 millions de mobiles vendus. Apple a également eut ses problèmes de batteries, non?

    Pour revenir à Samsung, ils ont été transparent et par précaution ont ou sont en train de reprendre TOUS les mobiles vendus alors que ça ne serait pas nécessaire. C’est à leur mérite et personne ne le mentionne, on tape et on crache sur Samsung.

    Monsieur dans ce contexte comme dit plus haut avec l’affaire du SE étouffe l’affaire et n’assume rien. Mais on le tait. On se plie devant Monsieur Apple. Pourquoi?

    Donc entre un Samsung transparent et un Apple arrogant et hypocrite, le choix est vite fait: Samsung vainqueur.

    Répondre
    • Loupé Lola.

      Même si tu as le plus beau prénom du monde (celui de ma fille en l’occurrence), tu me juges un peu vite.

      J’ai arrêté l’iPhone au 4s, pour switcher sur Android. J’ai aussi eu longtemps un iMac mais je suis revenu sur un PC sous Windows parce que les produits Apple ne m’apportent plus satisfaction.

      Le seul problème réel qui peut poser problème ici, c’est celui du sifflement mais il touche visiblement peu de terminaux et Apple propose de changer les téléphones qui en sont victimes. En toute objectivité, la marque a bien réagi.

      iOS 10 n’est pas dénué de bugs, c’est un fait et c’est clair que c’est gênant. Maintenant, il en va de même pour tous les éditeurs et c’est précisément pour cette raison qu’il ne faut jamais se précipiter et attendre quelques jours avant d’installer une mise à jour. Cela vaut pour tout, d’ailleurs, et même pour Wordpress.

      Samsung a été transparent, je te le confirme, et si tu me connaissais bien, alors tu saurais que je n’ai pas du tout tapé sur la marque. Si j’ai couvert les problèmes de batterie du téléphone, c’est surtout pour prévenir mes lecteurs du danger, c’est tout. D’ailleurs, mon téléphone principal est un Galaxy S7 Edge.

      Pour l’iPhone SE, je t’avoue que je n’ai pas suivi cette affaire de Bluetooth.

      Voilà, j’espère que c’est plus clair maintenant.

      Répondre
    • On edt deja a plus de 100 cas rien qu aux US…
      La difference entre un bug et une telephone qui explose … je me demande si il faut vraiment l expliquer ?

      Y en a un tu peux finir a l hosto voir ta voiture ou ta maison peuvent cramer, l autre… t attend la mise a jour la semaine prochaine!

      Bien sur qu un rappel complet est necessaire, Samsung court apres le temps, si le moindre Note 7 est mortel pour un utilisateur, ils risquent juste l interdiction de vendre sur le territoire US…

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.