iPhone 7 : les ventes se portent bien, merci Samsung !

“Le malheur des uns fait le bonheur des autres”, ce bon vieux dicton fait une fois de plus recette, même dans le cadre des ventes de smartphones, et plus particulièrement à l’égard de celles de l’iPhone 7. Le dernier téléphone d’Apple profite clairement de la débâcle de Samsung et de son Galaxy Note 7, pour réaliser des premiers résultats encourageants – deux semaines après sa sortie.

Il convient cependant de relativiser la chose en rappelant que les ventes d’iPhone 7 – aussi bonnes soient-elles – n’égalent pas celles de son grand frère l’iPhone 6 en son temps. La faute à une demande plus forte que prévu, à un lancement plus large que l’an dernier, mais surtout à un délai de fabrication plus long qui peine à suivre la cadence.

iphone7-ventes

Les ventes de l’iPhone 7 se portent plutôt bien, et c’est entre autres grâce au fiasco du Note 7…

C’est Ming-Chi Kuo, analyste pour le cabinet KGI Securities (à qui l’on doit souvent des estimations d’une grande justesse), qui n’hésite pas à corréler le succès de l’iPhone 7, et notamment de la version 7 plus, avec le fiasco du Galaxy Note 7. Pour lui de nombreuses personnes se sont rabattues sur le smartphone d’Apple, du fait des problèmes de batterie rencontrés par le petit dernier de chez Samsung.

Une aubaine qui ne suffit pas

Il est donc clair pour Ming-Chi Kuo que l’iPhone 7 bénéficie d’un sacré coup de pouce, en étant débarrassé d’un de ses plus féroces concurrents, sans avoir eu à prouver quoi que ce soit. Pourtant, même si l’iPhone 7 – et surtout le 7 plus – se vend bien ils ne parviennent pas à atteindre les ventes réalisées par le 6S l’an passé.

La faute en incombe à la stratégie d’Apple, qui pour cette année 2017, a décidé d’élargir la commercialisation à plus de pays dès le lancement de son téléphone, sans pour autant agir en conséquence du côté des chaînes de production.

L’approvisionnement est donc limité parce que la fabrication ne suit pas la demande, ce qui – au bout du compte – nuit à la firme de Cupertino en dépit d’un contexte plus qu’avantageux…

Des chiffres rassurants

Malgré tout, la firme de Tim Cook va tout de même profiter comme il se doit de la situation. En effet, les estimations de ventes d’ici à la fin d’année 2016 ont grimpé de près de 10 millions d’appareils (passant ainsi d’une prévision de 60-65 millions à 70-75 millions smartphones écoulés).

À titre de comparaison, ce sont 74,8 millions d’iPhone 6S qui avaient trouvé preneur sur la même période l’an passé.

Mots-clés iphone 7Note 7