iPhone 7 Plus : les 3 Go de RAM confirmés par GeekBench

Apple s’est longuement arrêté sur la puissance de calcul de l’iPhone 7 et de l’iPhone 7 Plus durant le dernier Keynote et Phil Schiller a notamment vanté les mérites de la nouvelle puce de ces terminaux, la fameuse A10 Fusion. Toutefois et comme à son habitude, il n’a pas du tout évoqué la quantité de mémoire vive embarquée sur les nouveaux téléphones de la marque.

La marque n’est pas plus loquace sur son site puisque la fiche technique des nouveaux iPhone fait elle aussi l’impasse sur cette donnée pourtant cruciale.

RAM iPhone 7 Plus

L’iPhone 7 Plus embarquerait bien 3 Go de RAM.

Le rôle de la mémoire vive est en effet loin d’être anecdotique car le processeur l’utilise pour stocker les données avant de les traiter.

L’iPhone 7 Plus serait bien doté de 3 Go de mémoire vive

Sans elle, nos ordinateurs ne pourraient pas faire grand chose et il en va évidemment de même pour nos terminaux nomades puisqu’ils reposent sur la même architecture. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si tous les constructeurs mettent ce point en avant lors de la présentation de leurs dispositifs.

Mais voilà, Apple ne fait jamais rien comme tout le monde.

Fort heureusement, la firme n’est pas la seule à avoir accès à cette donnée. Les solutions de benchmarking peuvent elles aussi lire la fiche technique des appareils testés et le hasard fait bien les choses car l’iPhone 7 Plus vient d’apparaître chez GeekBench.

La fiche trouvée sur le site de la solution fait clairement apparaître la quantité de mémoire vive embarquée sur le terminal. La nouvelle phablette de la marque irait donc un peu plus loin que le modèle précédent et elle intégrerait ainsi 3 Go de RAM contre 2 Go pour cette dernière. Exactement comme ce que laissaient supposer les dernières rumeurs en date, donc.

Les plus observateurs d’entre vous ont sans doute remarqué un détail troublant. Sur la ligne consacré au processeur du terminal, on voit très clairement apparaître une mention évoquant la présence de deux processeurs de type ARM, des processeurs cadencés à 2,23 GHz. Pourtant, l’A10 Fusion embarque pas moins de quatre cœurs. Comment expliquer un tel écart ?

Un téléphone qui aura du répondant

Il peut s’agir d’une erreur, bien sûr, mais il ne faut pas oublier que ce processeur repose sur une architecture bien particulière.

Les quatre cœurs qui composent sa puce ne fonctionnent effectivement pas en même temps. Les deux plus puissants ne s’activent en effet que pour les calculs les plus complexes. En temps normal, les calculs sont confiés aux cœurs du second cluster, exactement comme pour toutes les architecture de type big.LITTLE, en somme.

Toutefois, en parallèle, Apple a aussi intégré un contrôleur afin d’optimiser le basculement entre les deux clusters. C’est peut-être lui qui perturbe GeekBench.

En attendant, l’iPhone 7 Plus semble avoir du répondant puisqu’il a décroché 3 233 points en single core et 5 363 points en multi-core.