iPhone 8 : le lecteur Touch ID pourrait bien être intégré au bouton de mise sous tension

L’iPhone 8 apportera de nombreux changements ergonomiques et l’un d’entre eux aura trait à l’emplacement du lecteur Touch ID. Le bouton ne devrait effectivement pas être placé sous l’écran, mais sur une des tranches du terminal. C’est en tout cas la thèse soutenue par Zach Epstein.

L’iPhone 8 marquera une véritable rupture dans l’histoire de la gamme. Contrairement aux modèles précédents, il devrait en effet hériter d’un boîtier en verre et d’un écran borderless recouvrant toute sa façade.

Rendu iPhone 8 : image 1

Afin de libérer le plus de place possible pour l’écran de l’appareil, Apple aurait donc la ferme intention de tirer un trait sur le bouton frontal.

iPhone 8 : un lecteur d’empreintes intégré au bouton de mise sous tension

Cela ne veut cependant pas dire que le terminal sera nécessairement dépourvu de lecteur d’empreintes. En réalité, aux dernières nouvelles, l’entreprise américaine avait dans l’idée de l’intégrer directement à la dalle du téléphone afin de faciliter la vie de l’utilisateur.

Zach Epstein n’est cependant plus tout à fait sûr que ce sera le cas.

L’homme a en effet obtenu des informations différentes de plusieurs sources inévitablement proches des affaires de la firme. Des informations selon lesquelles ce fameux lecteur d’empreintes pourrait être directement intégré au bouton de mise sous tension du téléphone.

Si vous avez suivi attentivement les rumeurs de ces dernières semaines et les fuites associées, alors vous savez sans doute que l’iPhone 8 proposera une ergonomie relativement proche de celle des modèles actuels. Du moins en dehors de l’absence de ce fameux bouton frontal.

Une histoire de brevets

Les deux contrôles du volume devraient ainsi être placés sur la tranche gauche de l’appareil, sous l’interrupteur permettant de couper les alertes. Quant au bouton de mise sous tension, il se trouverait du coup de l’autre côté et donc sur le flanc droit.

Toutefois, ce bouton ne serait pas non plus une copie exacte de celui que l’on trouve sur l’iPhone 7 ou même sur l’iPhone 7 Plus. En réalité, il s’étirerait sur un ou deux centimètres de plus.

Zach Epstein ne s’arrête pas là cependant et il cite également dans son article un ancien brevet déposé par Apple, un brevet présentant précisément un bouton de mise sous tension doté d’un lecteur d’empreintes digitales.

Plutôt bien illustré, le document décrit un mécanisme proche de celui proposé par les Xperia. Il suffirait ainsi que l’utilisateur pose son doigt sur le lecteur pour lancer le processus d’identification.