iPhone 8 : un alliage spécial à base de verre et de métal ?

L’iPhone 8 est une fois encore au centre de toutes les attentions. Selon Benjamin Geskin, le boîtier du terminal pourrait en effet être fabriqué dans un alliage spécial à base de verre et de métal.

L’iPhone 8 ne sera pas un téléphone tout à fait comme les autres. D’après les rumeurs et les fuites, il devrait en effet marquer une véritable rupture dans l’histoire de la gamme. Exactement comme l’iPhone 4 ou l’iPhone 6 à leur époque, en somme.

iPhone 8 Verre Métal

Afin de fêter le dixième anniversaire de la gamme, Apple aurait en effet l’intention de pourvoir son nouveau téléphone d’un nouveau design et de fonctions inédites.

L’iPhone 8 devrait intégrer un système de charge sans fil

Parmi ces dernières, il est impossible de ne pas citer le chargement sans fil. Si cette technologie s’est relativement développée ces dernières années chez les fabricants de téléphones, la marque américaine n’a pas encore franchi le pas et l’iPhone 8 serait par conséquent le tout premier appareil de la marque à abattre cette carte.

Bien sûr, dans le cas où cette rumeur se vérifierait, alors cela voudrait aussi dire que le terminal ne pourra pas être doté d’une coque métallique puisque cette dernière aurait pour effet de bloquer les ondes utilisées par le système de charge intégré.

En conséquence, de nombreuses sources pensent que l’iPhone 8 sera doté d’un boîtier en verre.

Benjamin Geskin le pensait aussi, mais une de ses sources ne semble pas être du même avis. Le célèbre leakeur a en effet entendu dire que le dos du terminal pourrait être fait dans un alliage spécial réalisé à base de verre et de métal, un alliage offrant un niveau de résistance accru.

Le verre métallique existe, mais il coûte cher à produire

Le verre métallique n’est pas précisément une nouveauté. Une étude complète sur ces alliages a en effet été publiée dans la revue Nature en 2004 et la NASA a mené de son côté plusieurs essais avec ces alliages pour ses missions distantes. Le métal a certes de nombreuses qualités, mais il pose problème dans les environnements frappés par des températures extrêmes et l’agence pense ainsi que le verre métallique pourrait lui être d’une grande aide dans le cadre des missions à destination d’Europe.

L’alliage existe, donc, mais la question est bien évidemment de savoir si l’intégration d’une telle coque peut être une opération économiquement viable. Contrairement à la NASA, Apple doit prendre en considération la question de la rentabilité.

En conséquence, un boîtier en verre simple serait sans doute plus à la portée de l’entreprise… et de nos comptes en banque.

https://twitter.com/VenyaGeskin1/status/871418883948892160