iPhone 8 : un concept qui devrait plaire aux fans de la première heure

L’iPhone 8 ne sortira pas avant de longs mois, mais cela ne l’empêche pas de nourrir l’imagination – fertile – des graphistes et autres designers. L’un d’entre eux vient d’ailleurs d’accoucher d’un nouveau concept résolument tourné… vers le passé. Un concept qui devrait beaucoup plaire aux fans de la première heure et à tous ceux qui ont connu le premier téléphone de la marque à la pomme.

Certains d’entre vous se souviennent sans doute de l’annonce de l’iPhone. Steve Jobs lui-même était monté sur scène pour présenter l’appareil.

Concept iPhone 8

Cet iPhone 8 vous rappelle quelque chose ? C’est tout à fait normal.

Ce Keynote est d’ailleurs resté dans l’histoire de la marque, mais également de la mobilité. Le terminal a en effet marqué l’histoire et il a fait l’effet d’un véritable séisme sur le marché.

Un iPhone 8 qui ressemble beaucoup au premier iPhone

Bro King se souvient de cette conférence de presse et il a souhaité rendre hommage à ce téléphone pas comme les autres par le biais d’un nouveau concept magnifiquement bien exécuté.

Pour réaliser cet iPhone 8, le designer n’a effectivement pas été chercher du côté des derniers appareils lancés sur le marché. Il a préféré retourner là où tout a commencé. Il s’est donc inspiré du premier téléphone présenté par l’entreprise, un téléphone qu’il a tout de même remis au goût du jour.

Le boîtier, pour commencer, a été élaboré à partir de plusieurs matériaux différents : du métal brossé et du verre à l’arrière, du verre à l’avant et du métal brillant sur les côtés. Comme le modèle original, en somme.

Toutefois, il ne s’est pas contenté de produire une banale copie. Il a en effet aminci le boîtier du smartphone et il l’a équipé d’un écran tactile s’étendant sur toute la surface de l’appareil. Le lecteur Touch ID a disparu pour sa part, au profit d’un lecteur d’empreintes directement intégré à la dalle.

Un concept insolite et réussi

L’ergonomie ne change pas non plus. Les boutons du volume figurent sur la tranche gauche, sous l’interrupteur. Le bouton de mise sous tension est de l’autre côté et le connecteur est situé sur la tranche inférieure, fermement encadré par deux haut-parleurs.

Le dos de l’appareil est finement travaillé et il ressemble comme deux gouttes d’eau à celui du modèle original. Le boîtier est un peu moins bombé en revanche. L’effet n’en reste pas moins des plus réussis.