iPhone 8 : un système de charge par WiFi envisagé par Apple

L’iPhone 8 devrait miser sur des technologies très innovantes afin de marquer une rupture nette et franche avec les modèles précédents. Il pourrait ainsi être le tout premier téléphone de la marque à embarquer une dalle de type OLED. D’autres sources évoquent quant à elle la présence d’un système de charge sans fil. Apple a justement déposé un brevet allant dans ce sens un peu plus tôt dans l’année.

La recharge sans fil s’est considérablement développée ces dernières années, mais il existe encore de nombreux constructeurs qui font l’impasse sur cette technologie. Apple en fait partie.

iPhone 8 sans fil

De tous les téléphones produits par la marque depuis 2007, aucun de propose un système de charge de ce genre.

Apple s’intéresse à la recharge sans fil

En soi, cet oubli n’a rien de surprenant. Apple a en effet un goût prononcé pour l’aluminium et le métal se marie difficilement avec les ondes. Toutefois, l’iPhone 8 ne devrait pas être concerné par ce problème, car l’entreprise aurait l’intention de l’équiper d’un boîtier en verre relativement proche de ce que proposaient en leur temps l’iPhone 4 et l’iPhone 4s.

Hasard ou pas, l’US Patent Office vient de valider et de rendre public un nouveau brevet déposé par la firme en octobre 2015. Le document décrit le fonctionnement d’un système assez particulier. Contrairement aux technologies disponibles actuellement sur le marché, ce système de charge ne nécessiterait pas l’utilisation d’une base ou d’une station d’accueil pour recharger nos appareils électroniques.

En réalité, le système envisagé par Apple s’appuie entièrement sur les signaux sans fil émis par les routeurs.

Une technologie qui risque de ne pas être prête pour l’iPhone 8

Relativement complexe, la technologie en question s’appuierait sur des antennes à double fréquence. Grâce à elles, le routeur pourrait localiser l’appareil à recharger et concentrer des signaux sur lui. L’énergie serait pour sa part transmise grâce au WiFi (2,4 + 5 GHz), mais également les fréquences hertziennes utilisées par les opérateurs, des fréquences comprises entre la bande des 700 et des 2700 MHz. La 5G aurait elle aussi un rôle à jouer dans le système envisagé par l’entreprise.

Il y a un autre point intéressant. D’après le brevet, cette technologie de charge distante pourrait être tout à fait adaptée aux terminaux actuellement disponibles sur le marché.

Bien sûr, tous les brevets déposés par les constructeurs ne débouchent pas nécessairement sur des produits commercialisables (c’est même rarement le cas), mais il faut reconnaître qu’une technologie de ce type serait un avantage considérable pour Apple… et pour l’iPhone 8.