iPhone/Apple Watch : Des chercheurs de Stanford ont étudié une intéressante fonctionnalité capable de sauver des vies

Vous savez ce qu’est le 6MWT  ou 6 — Minutes Walk Test ? Si ce n’est pas le cas, comprenez par là un test qui consiste à marcher sans s’arrêter durant 6 minutes. L’objectif est de détecter d’éventuels problèmes de santé, notamment ceux qui sont liés au cœur et à son bon fonctionnement.

Le plus compliqué avec ce test reste toutefois qu’il faut que l’individu qui veut le faire se rapproche d’une clinique spécialisée pour le réaliser. Mais selon les résultats d’une étude menée par des chercheurs de la Leland Stanford Junior University (Californie), des appareils de la marque à la pomme sont capables d’effectuer cette tâche avec brio.

Photo de Dariusz Sankowski. Crédits Pixabay

En effet, grâce à une application nommée VascTrac, une Apple Watch ou un iPhone fera l’affaire, peu importe l’endroit où vous vous trouverez. Même si résultats de cette expérience sont déjà bien précis, les scientifiques soulignent que des travaux supplémentaires sont nécessaires, afin d’en savoir beaucoup plus sur les possibilités qui s’offrent à nous, et qui pourraient sauver des vies.

L’Apple Watch et l’iPhone sont aussi d’excellents outils de suivi médical

Pour mener cette étude qui s’est étalée sur 6 mois, les chercheurs ont offert un iPhone 7 ainsi qu’une Apple Watch 3 à 110 volontaires. La moyenne d’âge de ces derniers était de 68,9 ans. Les travaux consistaient alors pour ces chercheurs de Stanford à comparer l’efficacité du 6MWT classique au suivi via les appareils d’Apple dotés de l’application VascTrac.

Les avantages de VascTrac ont été flagrants. Tout d’abord, tant que le volontaire avait son Apple Watch ou son iPhone sur lui, VascTrac a enregistré en continu le nombre de pas effectués ou encore la distance parcourue sans s’arrêter. Et le taux de précision de cette application était de 90 %.

Suite à ces résultats, les chercheurs ont avancé que les appareils de la marque à la pomme, mêlant praticité et haute précision, peuvent carrément remplacer les 6MWT classiques. Et grâce à un iPhone ou à une Apple Watch, il est plus simple de suivre les malades ayant des problèmes cardiovasculaires.

Les appareils d’Apple peuvent servir avant et après une chirurgie cardiaque

Toujours selon les scientifiques, ce genre de fonctionnalité est très utile afin de repérer les patients les plus fragiles. Chez ces derniers, certaines chirurgies cardiaques sont en effet particulièrement risquées. Mais une application telle que VascTrac peut aussi être d’une grande aide après une opération.

En effet, les volontaires qui ont participé à cette expérience sont tous déjà passés par des interventions artérielles ou cardiaques, et les appareils Apple ont permis d’effectuer un suivi précis de l’évolution de leur état de santé. Ne serait-ce que durant l’étude.

Ainsi, que ce soit avant ou après une opération, une Apple Watch ou un iPhone trouve son utilité aux personnes ayant des problèmes cardiaques. Et cela peut sauver des vies.