iPhone : la production devrait baisser durant le premier trimestre en raison du Coronavirus

La santé de la population est un sujet très sensible en ce moment. Les inquiétudes prennent effectivement de l’ampleur à cause de la propagation rapide du coronavirus. Par conséquent, le contact de la Chine avec le reste du monde a été plus ou moins limité.

De plus, de nombreuses entreprises, dont Apple, ont dû fermer leurs magasins, usines et locaux implantés dans le pays asiatique au cours de ces dernières semaines.

Une femme tenant un iPhone entre ses mains

Crédits Pixabay

Face à cette situation, le célèbre analyste Ming-Chi Kuo, qui est généralement bien informé sur les produits de la firme à la pomme et dont la plupart des prédictions se sont révélées exactes, a revu à la baisse ses prévisions de livraison d’iPhone pour le premier trimestre 2020.

Ming-Chi Kuo prévoit une baisse de 10% sur les expéditions d’iPhone à cause du coronavirus

Le marché chinois est totalement perturbé. Le coronavirus terrifie beaucoup de monde. Ainsi, l’analyste Ming-Chi Kuo de TF Securities a revu à la baisse les livraisons estimées des téléphones partout dans le monde.

Selon lui, les livraisons seront limitées pour le premier trimestre de cette année. Cette limitation ne concernerait pas uniquement Apple, mais le marché en général. Par ailleurs, la dernière enquête de l’analyste a démontré que les expéditions sur le marché chinois ont chuté de 50% à 60% en janvier dernier.

En ce qui concerne Apple, les livraisons d’iPhone pourraient reculer de 10% au cours du premier trimestre 2020. Ainsi, le géant américain devrait fournir entre 36 à 40 millions d’unités jusqu’en mars prochain.

La baisse des livraisons pourrait impacter la sortie des nouveaux produits

Ming-Chi Kuo maintient ses estimations concernant les bénéfices et les prix des iPhone. Il conseille tout simplement aux investisseurs de « prêter attention à la chaîne d’approvisionnement de l’iPhone après la stabilisation de l’épidémie de coronavirus. »

En raison de la propagation du coronavirus, des dispositions sanitaires ont été prises d’urgence. De son côté, la firme à la pomme a temporairement fermé ses boutiques et locaux en Chine. Ces derniers devraient rouvrir le 9 février prochain. Toutefois, elle promet de continuer à réévaluer la situation tout en tenant compte de l’évolution du coronavirus sur place.

Selon Ming-Chi Kuo, les livraisons des nouveaux produits pourraient être ralenties ou perturbées au premier semestre de l’année. Et les certifications des produits pendant le second semestre risquent de prendre du retard. Ainsi, la date de sortie de l’iPhone SE 2 pourrait être repoussée.

Mots-clés apple