iPhone : les stocks en baisse à cause du Coronavirus

Apple a publié une mise à jour de ses prévisions financières du premier trimestre 2020. La firme évoque notamment une baisse de la production, et donc des stocks d’iPhone, due à l’épidémie de Coronavirus.

Alors que le nombre de morts du Coronavirus Covid-19 continue de grimper, dépassant désormais la barre symbolique des 2000 décès, cette épidémie qui frappe principalement la Chine affecte aussi de plus en plus les activités de la Pomme. Preuve en est, la firme vient de publier une mise à jour de ses prévisions financières du premier trimestre 2020.

Crédits Unsplash

Fin janvier, Apple avait prédit qu’elle enregistrerait un chiffre d’affaires de 63 à 67 milliards de dollars au cours des trois premiers mois de 2020. Si elle a opté pour une fourchette plus large que d’habitude, c’est parce qu’elle avait déjà tenu compte des répercussions possibles du Coronarivirus.

Cependant, il semble que les conséquences de l’épidémie sur ses activités risquent d’être encore plus sévères.

Les approvisionnements impactés par le Coronavirus

« Nos prévisions trimestrielles publiées le 28 janvier 2020 reflétaient les meilleures informations disponibles à l’époque ainsi que nos meilleures estimations sur le rythme de retour au travail après la fin des vacances prolongées du Nouvel An chinois le 10 février. Le travail commence à reprendre un peu partout dans le pays [en Chine], mais le retour aux conditions normales prend plus de temps que prévu. Par conséquent, nous nous attendons à ce que les résultats financiers soient en baisse en raison de deux facteurs principaux », mentionne Apple dans son nouveau communiqué.

En ce qui concerne ces facteurs, le premier concerne l’approvisionnement en matières premières pour la fabrication des iPhone. D’après la firme, cette chaîne fait face à des contraintes qui risquent de réduire les stocks dans le monde. D’ailleurs, bien que les installations d’Apple en Chine soient situées à l’extérieur de l’épicentre du Covid-19, le travail peine donc à reprendre son rythme habituel.

Une chute des ventes en Chine

Outre ce problème d’approvisionnement, Apple s’attend à ce que les ventes réalisées sur le territoire chinois baissent de manière drastique. Les fermetures de magasins et les horaires limités réduisent considérablement le taux de fréquentation des clients, et ce, en dépit du fait que les bureaux et les centres de contact aient rouvert et que les boutiques en ligne soient restées opérationnelles.

Mots-clés appleiphone