L’iPhone pliant, ce ne serait pas avant 2023

Apple travaillerait en ce moment même sur un smartphone pliant. Plusieurs prototypes auraient été développés et la marque aurait même arrêté son choix sur le format du téléphone. Son lancement ne serait en revanche pas pour tout de suite. Les analystes attendent en effet l’iPhone pliant pour… 2023. Soit dans deux ans.

Depuis l’iPhone et le Galaxy S, tous les smartphones ont adopté plus ou moins le même format. Un écran tactile, des boutons répartis sur les tranches, la plupart de nos téléphones se ressemblent.

Photo de Matias Cruz – Pixabay.com

Du moins c’était le cas avant l’apparition des premiers appareils pliants. Initiée avec Royole, la tendance s’est étendue à pas mal de constructeurs, avec plus ou moins de succès à la clé.

Apple veut aussi un iPhone pliant

L’exemple le plus frappant est celui de Samsung. Après un Galaxy Z Flip qui laissait un peu à désirer au niveau des finitions, la marque est revenue à la charge avec le Galaxy Z Flip et le Galaxy Z Fold 2, des smartphones premiums qui nous ont beaucoup séduits à la rédaction.

Et à présent, ce serait donc au tour d’Apple d’en faire tout autant avec un iPhone capable de se replier sur lui-même. Un iPhone dont le format devrait vraisemblablement se rapprocher de celui d’un téléphone à clapet.

Oui, mais voilà, si l’on en croit le cabinet d’étude Omdia, alors ce téléphone ne devrait pas arriver tout de suite sur le marché. En réalité, Apple aurait pour ambition de le commercialiser dans deux ans et donc à l’horizon 2023.

En revanche, et c’est une bonne nouvelle, nous avons une idée assez précise de ce qu’il devrait proposer. Comme indiqué plus haut, l’iPhone pliant hériterait donc d’un format proche de celui du Galaxy Z Flip, avec un écran pliant de 7,3 ou 7,6 pouces. Un écran OLED qui plus est.

Un écran prenant en charge les stylets ?

Mieux encore, contrairement aux smartphones pliants actuels, l’iPhone pliant serait capable de prendre en charge le stylet. A l’heure actuelle, aucun écran pliant ne propose une telle fonction et on imagine sans peine que c’est précisément ce point qui pourrait retarder la commercialisation de cet appareil pas comme les autres.

Même chose, l’iPhone pliant serait aussi doté d’une charnière nouvelle génération qui pivoterait à l’intérieur du téléphone. Une fois l’appareil déplié, elle serait donc totalement invisible.

Plus surprenant, les rumeurs évoquent également un prix de vente tournant autour des 1 500 $, soit pas beaucoup plus que l’iPhone 12 Pro Max.

Mots-clés apple