Un iPhone SE 5G en 2022 ?

Ming-Chi Kuo a rendu un nouveau rapport ce matin. Un rapport ne portant pas uniquement sur l’iPhone 14 et la supposée disparition de l’encoche. L’analyste a en effet aussi profité de l’occasion pour revenir sur un autre smartphone, l’iPhone SE (2022). Avec plusieurs révélations intéressantes.

L’iPhone SE occupe une place un peu à part dans le catalogue d’Apple. Lancé en 2016, il avait pour but de rendre l’offre de la marque plus attractive et, surtout, plus accessible.

L'iPhone SE (2020) rouge en pleine action
Photo de Filipe Alves – Unsplash

Après avoir augmenté sa capacité de stockage l’année suivante, la firme l’a cependant laissé de côté pendant plusieurs années… pour lancer finalement un nouveau modèle en 2020, soit pas moins de quatre ans après le lancement du premier.

Un iPhone SE (2022) compatible 5G ?

Et maintenant ? Les observateurs s’accordent tous à dire qu’il ne faut pas s’attendre à voir débarquer un nouveau modèle cette année.

L’iPhone SE (2020) est en effet toujours présent au catalogue de la marque et les fans de la marque peuvent aussi faire le choix de se tourner vers l’iPhone 12 mini et l’iPhone 12, des modèles plus accessibles.

Toutefois, Apple n’en aurait pas fini avec la gamme des SE. Ming-Chi Kuo s’attend en effet à ce qu’un nouveau modèle soit lancé l’année prochaine. Un modèle qui pourrait avoir de nombreux atouts.

Sans surprise, le design de cet iPhone SE (2022) se rapprocherait de celui de l’iPhone 8, avec un écran dont la diagonale flirterait avec les 4,7 pouces. L’analyste pense en effet que la marque restera sur un format compact, ce qui a fait en partie le succès du dernier modèle.

A lire aussi : Développeurs, tentez de doubler votre salaire en participant à la nouvelle édition du SalaireInGame

Et la batterie alors ?

Le SoC devrait bien entendu être remis au goût du jour. Kuo n’évoque aucun modèle dans son rapport, mais il donne tout de même une information intéressante. L’iPhone SE (2022) offrirait une pleine compatibilité avec les réseaux 5G.

En soi, ce n’est pas une nouvelle vraiment surprenante. La 5G commence à s’installer dans nos villes et les opérateurs vont continuer à miser sur ce nouveau standard pour ces prochains mois. L’année prochaine, elle devrait donc être bien plus répandue et Apple ne peut décemment pas faire l’impasse dessus. Lancer un smartphone 4G n’aurait que peu d’intérêt.

En réalité, ce serait même tout le contraire. Un iPhone moins cher et compatible avec la 5G aurait toutes ses chances de séduire un large public.

Il reste cependant une interrogation. L’autonomie. Vous le savez sans doute si vous avez eu un iPhone SE (2020) entre les mains ou si vous avez lu notre test, mais ce modèle ne brillait pas franchement par son autonomie. Et avec la 5G, on peut clairement s’attendre au pire.

Encore que, Apple a tout de même prévu le coup. Les iPhone 12, par exemple, peuvent tous profiter de la 5G, mais ils ne l’activent pas en permanence. iOS la limite aux tâches les plus gourmandes, comme le streaming de vidéos par exemple. Pour les opérations courantes, la plateforme privilégié la 4G afin d’éviter que la batterie ne fonde comme neige au soleil.

Mots-clés appleiphone se