iPhone SE 4 : Samsung ne fournira finalement pas de panneaux OLED pour l’appareil…

Cela fait désormais plus de deux ans que la troisième génération d’iPhone SE a été lancée officiellement par Apple. La firme de Cupertino n’a toujours pas dévoilé de successeur pour son produit. Plusieurs sources ont indiqué que l’iPhone SE 4 devrait en 2025.

Apple
Crédit 123R

Tout porte néanmoins à croire que cela ne se fera pas tout de suite. En effet, Samsung vient de rejeter l’offre faite par Apple en ce qui concerne la fourniture de panneaux OLED. Un refus qui devrait avoir des conséquences directes sur la production puisque la firme de Cupertino est obligée de se tourner vers un autre fabricant.

Un besoin d’économie qui ne plaît pas à Samsung

Selon les fuites, l’iPhone SE 4 adopterait un design similaire à celui de l’iPhone 14, avec un écran LTPS OLED de 6,1 pouces. Certains rapports pensent même que le smartphone pourrait bénéficier d’un look apparenté à celui de l’iPhone 16. Dans les deux cas, Apple se heurte à un obstacle majeur : le coût des panneaux OLED, un composant essentiel et onéreux.

À cet effet, Samsung Display aurait proposé les panneaux OLED à 30 dollars l’unité, un tarif jugé trop élevé par Apple, qui souhaitait réduire le prix à 25 dollars. Face à ce désaccord, Samsung s’est retiré des négociations, laissant Apple en quête d’une alternative moins coûteuse.

Avec le retrait de Samsung, Apple devrait se tourner vers BOE, le fabricant chinois, pour la production des écrans de l’iPhone SE 4. Cette décision reflète la stratégie d’Apple de minimiser les coûts pour sa gamme iPhone SE, tout en maintenant la qualité.

Un retrait qui pourrait mettre en péril les plans initiaux d’Apple

Le choix du fournisseur d’écrans pourrait influencer les délais de production et le prix de vente final de l’iPhone SE 4. Apple prévoit une production initiale d’environ 15 millions d’unités, soulignant l’importance de ce lancement prévu pour 2025.

À LIRE ÉGALEMENT : Les futurs iPhone pourraient être équipés d’une technologie OLED innovante développée par Samsung

Malgré ces défis, l’iPhone SE 4 promet des améliorations notables, telles que Face ID, une caméra arrière de 48 mégapixels et un processeur plus rapide. Ces avancées technologiques pourraient cependant être affectées par le changement de fournisseur d’écrans.

L’issue des négociations entre Apple et Samsung, et le potentiel partenariat avec BOE, démontrent les défis auxquels Apple doit faire face pour équilibrer la qualité et le coût dans la production de ses appareils. L’impact de ces décisions sur l’iPhone SE 4 reste à observer, tant sur le plan de la production que de l’expérience utilisateur.

Source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.