iPhone X (2018) : un prix un peu plus raisonnable en vue ?

Apple va lancer le successeur de l’iPhone X à la rentrée et ce dernier sera visiblement un peu moins cher que son prédécesseur. Il devrait en effet être proposé à partir de 800 $. C’est en tout cas l’hypothèse avancée par une analyste de Morgan Stanley.

Katy Huberty a en effet publié un nouveau rapport portant sur le prix de vente des trois prochains appareils de la marque.

Si les informations de l’experte sont exactes, alors le prix de ces appareils devrait être bien plus accessible que l’année passée.

L’iPhone X (2018) pourrait être proposé à partir de 800 $

Katy Huberty pense en effet que l’iPhone X (2018) sera proposé à un prix de vente compris entre 800 et 900 $. Histoire de mettre ce chiffre en perspective, il peut être utile de rappeler que le modèle précédent était proposé à partir de 999 $ pour sa version 64 Go.

Apple aurait donc l’intention de baisser le prix de l’appareil de 199 $ sur le territoire américain afin de rendre l’appareil plus compétitif… et de laisser de la place pour sa principale déclinaison.

L’iPhone X Plus, et donc le modèle équipé d’un écran OLED de 6,5 pouces serait en effet proposé pour sa part à partir de 999 $ et donc au même prix que l’iPhone X de cette année. Bien sûr, ce tarif vaut pour le modèle de base et la version la plus chère risque ainsi d’atteindre ou de dépasser la barre des 1100 $.

Un prix de vente calé à 699 $ pour l’iPhone LCD ?

Le rapport évoque également le cas de l’iPhone LCD. D’après Huberty, cet appareil devrait être beaucoup moins cher que l’iPhone X et il risque ainsi d’être proposé à un prix plancher de 699 $ pour la version de base.

En supposant que ces informations se vérifient, il est utile de préciser que les prix pratiqués sur le marché américain sont assez différents de ceux du marché français. Si l’iPhone X est proposé à partir de 999 $ sur les terres de l’oncle Sam, le terminal coûte 1159 € en France dans sa version de base en raison des taxes en vigueur dans notre pays.

Précisons pour finir que cette analyste n’est pas la seule à penser que les iPhone de cette année seront un peu moins chers. Plusieurs rapports similaires ont en effet été émis ces dernières semaines.