iPhone X : Face ID au cœur d’une nouvelle polémique

L’iPhone X est dépourvu de lecteur d’empreintes. Apple a effectivement choisi de tout miser sur la reconnaissance faciale. Il semblerait cependant que le système ne soit pas parfait.

Apple a axé une part importante du Keynote consacré à l’iPhone X sur le système de reconnaissance faciale du terminal et sur sa sécurisation accrue. Fidèles à leurs  habitudes, les cadres de la compagnie n’avaient pas lésiné sur les superlatifs durant l’événement. Un peu plus d’un mois après le lancement effectif du terminal, le bilan semble relativement mitigé.

iPhone X

Si la plupart des fans de la marque semblent être impressionnés par la précision et le degré d’apprentissage du True Depth, le système a aussi subi plusieurs revers.

Face ID, pas si sécurisé

Le mois dernier, dix jours à peine après le lancement du terminal, des hackers ont ainsi réussi à tromper Face ID en utilisant un masque spécialement élaboré par leurs soins. Pire, deux semaines plus tard, une nouvelle version du masque a été présentée par la même compagnie, une version plus facile à fabriquer et donc plus abordable.

Cette fois, la situation est un peu différente cependant puisqu’une Chinoise a réussi à tromper Face ID sans avoir recours au moindre artifice.

Une habitante de la ville de Nankin (Jiangsu) a en effet eu une très mauvaise surprise en confiant son iPhone X flambant neuf à une de ses collègues. Cette dernière a effectivement réussi à déverrouiller l’appareil à l’aide de son propre visage. Choquée, la propriétaire du téléphone a immédiatement appelé l’assistance de la marque pour lui faire remonter le problème, mais le technicien contacté n’a pas cru à son histoire.

Une collègue a réussi à déverrouiller son téléphone avec son visage

La femme s’est donc directement rendue à l’Apple Store de sa ville en compagnie de sa collègue de travail pour effectuer une démonstration. L’employé de la boutique a alors accepté d’échanger son téléphone contre un nouveau modèle. Hélas, la femme s’est rapidement rendu compte que le terminal présentait le même défaut.

Elle a donc fini par rendre le terminal et elle a ensuite contacté une station de radio chinoise pour raconter toute son histoire. Après vérification, la radio a accepté de diffuser le sujet sur les ondes.

Ce n’est pas la première fois que Face ID se fait berner de la sorte. Le mois dernier, de vrais jumeaux avaient ainsi réussi à tromper le capteur lors d’une expérience menée sur le terrain. Apple n’avait fait aucun commentaire.

Mots-clés appleiphone x