iPhone X Plus : l’écran pourrait être fourni par LG

Apple aurait, pour réduire sa dépendance à Samsung, fait un premier pas en direction de LG afin de lui commander 15 millions d’écrans OLED, des écrans réservés pour l’iPhone X Plus.

Apple occupe actuellement la seconde place du classement réservé aux constructeurs de téléphone. Selon une étude publiée par Gartner en mai, l’entreprise californienne détenait en effet 13,7 % de parts de marché au premier trimestre 2017. Un chiffre impressionnant, mais loin derrière Samsung et ses 20,7 % de parts de marché.

iPhone X

Pour ne rien arranger, la concurrence se fait de plus en plus rude et de nombreux constructeurs briguent ainsi la place de la firme à la pomme.

Apple aurait confié une partie de sa production à LG

C’est notamment le cas de Huawei et ce dernier semble être bien parti pour atteindre ses objectifs puisqu’il détenait très exactement 9 % de parts de marché à la même période. L’écart semble donc se réduire.

Pour ne rien arranger, Apple ne produit pas lui-même ses composants et l’entreprise est ainsi obligée de se fournir chez ses concurrents. L’écran de l’iPhone X, par exemple, est produit par Samsung et ce dernier touche ainsi un très beau pactole pour chaque unité vendue. Les analystes pensent en effet que le terminal rapportera pas moins de 22 milliards de dollars au géant coréen cette année.

Apple semble cependant bien décidé à réduire sa dépendance à Samsung et le constructeur aurait ainsi opéré – selon des sources taïwanaises – un rapprochement en direction de LG afin de lui confier la production des dalles du futur iPhone X Plus.

Les iPhone rapportent beaucoup d’argent… à Samsung

L’information est naturellement à prendre au conditionnel, mais le géant américain aurait ainsi commandé 15 millions d’écrans OLED de 6,5 pouces à son nouveau partenaire pour la fin de l’année, des dalles se destinant à son plus gros téléphone, naturellement.

Il faut tout de même indiquer que ces rumeurs ne sont pas nouvelles. L’année dernière, plusieurs sources ont ainsi fait mention de négociations avec LG et Sharp au sujet de ces fameuses dalles.

LG aurait donc remporté la course. Il faut maintenant espérer que ces dalles rencontreront moins de problèmes que celle du Pixel 2 XL, fournie elle aussi par le constructeur coréen. Cette dernière a en effet accumulé les problèmes l’année dernière et de nombreux utilisateurs ont ainsi fait remonter des problèmes de marquage. Problèmes survenus seulement quelques semaines après le lancement de l’appareil.