iPhone Xr : vers des prix en baisse au Japon pour aider les ventes ?

Allons-nous vers une baisse globale du prix de l’iPhone Xr ? Probablement pas, mais l’archipel nippon, lui, bénéficierait prochainement d’un tarif raboté pour le petit frère “low cost” des iPhone Xs et Xs Max. C’est en tout cas ce qu’avance le Wall Street Journal (via Engadget). D’après le quotidien américain, la firme à la pomme s’apprêterait à baisser le prix de ses iPhone Xr au travers de subventions accordées directement par les opérateurs. L’objectif est bien sûr de donner un coup de fouet aux ventes du terminal sur le territoire japonais.

Toujours selon le WSJ, ces subventions pourraient entrer en jeu dès cette semaine. Il ne s’agirait toutefois pas d’une première, Apple proposant parfois des baisses de prix sur ces différents terminaux dans certaines parties du globe. Une pratique qui reste cependant suffisamment rare chez Apple pour être relevée.

Lancé depuis à peine un mois, l’iPhone Xr pourrait voir son prix être raboté sur l’archipel nippon, avance le Wall Street Journal. L’objectif d’Apple ? Donner un coup de pouce aux ventes de son smartphone “abordable”.

MAJ : Le prix de l’iPhone XR a bien baissé au Japon, avec une réduction d’une centaine d’euros environ. En revanche, ce n’est pas du fait d’Apple, mais des opérateurs téléphoniques locaux.

Cette rumeur d’une baisse de prix du terminal sur le marché japonais, couplée à celle de la semaine dernière, d’une diminution de la production des trois iPhone lancés cette année (iPhone Xs, Xs Max et, il y a quelques semaines seulement, Xr), risque fort de donner du grain supplémentaire à moudre aux analystes. Ces derniers pourraient donc continuer à publier des rapports alarmistes au cours des prochains jours, quitte à ébranler un peu le cours des actions Apple au passage.

Apple : des iPhone qui se vendent moins, certes, mais qui ne font que suivre un marché du smartphone en récession

Reste que les ventes timides des iPhone millésime 2018 ne font qu’accompagner une tendance à la baisse du marché du smartphone au sens large. Comme le précisait Bloomberg dès le mois d’août dernier, ce secteur, après des années d’une croissance galopante, a fini par troquer croissance contre récession. Le premier impacté par cette baisse de régime du marché mobile n’est toutefois pas Apple, mais Samsung, qui vendait – comme le précisaient les derniers chiffres d’IDC – 13,4% de smartphones en moins vis-à-vis du troisième trimestre 2017.

Apple, lui, est parvenu à écouler 46,9 millions de ses iPhone sur le Q3 2018, soit une légère augmentation de 0,5% par rapport à l’année dernière sur la même période. Un chiffre convenable, qui reste toutefois en dessous des prévisions préalablement formulées par les analystes… et un chiffre qu’Apple n’a pas l’intention de révéler de nouveau. La firme indiquait en effet il y a quelques semaines qu’elle se contenterait désormais de préciser uniquement son chiffre d’affaires par division, laissant donc de côté le détail des ventes d’iPhone. Une stratégie qui permettra au géant de Cupertino de rester à son avantage en ne précisant qu’un C.A. flatteur, gonflé par le prix des iPhone qui, lui, croît opiniâtrement d’une année sur l’autre.

Mots-clés appleiphone xr