ISS : des astronautes ont réussi à produire leur propre viande

Grâce à la Station Spatiale Internationale (ISS) et la start-up israélienne Aleph Farms, spécialisée dans la culture de viande, on sait maintenant qu’il est possible de produire de la viande en laboratoire. C’est le 26 septembre dernier que l’équipe d’astronautes de l’ISS est entrée dans l’histoire en réussissant à fabriquer de la viande in vitro dans l’espace.

Cette expérience a été réalisée dans le cadre d’un projet international incluant également les sociétés américaines Meal Source Technologies et Finless Foods, ainsi que la compagnie russe 3D Bioprinting Solutions.

steak

Crédit photo PIXABAY

La culture de cette viande à bord de l’ISS est une première mondiale et relève d’un véritable exploit scientifique.

De la viande obtenue grâce à une imprimante 3D alimentaire

Consciente des inquiétudes que pourrait émettre le public face à un tel projet, Aleph Farms s’est voulue rassurante sur le procédé suivi pour obtenir cette viande. La start-up israélienne a expliqué que la viande a été conçue en imitant le processus naturel de régénération des tissus musculaires dans un milieu contrôlé.

Les scientifiques qui ont contribué à la production de cette viande ont indiqué que sa fabrication n’était pas des plus faciles étant donné qu’ils avaient des moyens très limités. Ils se sont notamment servis d’une imprimante 3D alimentaire pour obtenir la viande.

Une expérience qui pourrait nous garantir une sécurité alimentaire

Notre mode de consommation de viande a des impacts dévastateurs sur la planète. Ceux qui ont pris part à ce projet en sont conscients. Ils ont ainsi tenu à attirer notre attention sur le fait qu’en 2050, il y aura 10 milliards d’êtres humains à nourrir sur Terre, d’où la nécessité de trouver une alternative qui permettra de garantir une sécurité alimentaire à la population mondiale.

« Dans l’espace, nous n’avons pas 10 000 ou 15 000 litres d’eau disponibles pour produire un kilo de bœuf. Cette expérience commune marque un premier pas important dans la réalisation de notre vision visant à assurer la sécurité alimentaire des générations futures, tout en préservant nos ressources naturelles », a indiqué Didier Toubia, co-fondateur et PDG d’Aleph Farms.

La production de viande en laboratoire est une pratique appelée à se démocratiser. En effet, d’après un rapport du cabinet ATKearney, la viande issue de culture cellulaire pourrait détenir 35 % de parts de marché en 2040.

Mots-clés espaceiss