Ivre, elle se met à prier devant une statue de League of Legends

Il se passe parfois de drôle de choses en Chine. Preuve en est, une femme a été filmée alors qu’elle priait à genoux devant une statue représentant… Garen, le célèbre guerrier de League of Legends. Elle pensait effectivement qu’il s’agissait d’une divinité du nom de Guan Yu. Sans surprise, ces images ont fait le tour de la planète.

Peu de gens le savent mais Guan Yu n’est pas une simple divinité. Il s’agit effectivement d’un personnage célèbre, et plus précisément d’un général chinois de la fin de la dynastie Han.

Garen Statue 1

Ceci n’est PAS une divinité chinoise.

D’après sa biographie, il aurait vécu autour de l’an 260 et il aurait servi sous les ordres de Liu Bei avec Zhang Fei, Huang Zhong, Ma Chao et Zhao Yun.

Guan Yu faisait partie des cinq généraux tigres de la dynastie Huan

Guan Yu était visiblement un personnage important car il aurait fait partie des cinq généraux tigres et il était réputé pour être invincible. Cela ne l’a cependant pas empêché d’être capturé et exécuté par les troupe de Sun Quan avec son fils.

Inutile de préciser que son invincibilité s’en est pris un sacré coup derrière les oreilles.

Mais voilà, l’homme a considérablement marqué l’histoire de la Chine et il a ainsi été élevé au rang de divinité quelques siècles plus tard, sous le nom de Guanshengdijun ou Guandi. Fait intéressant, il est vénéré à la fois par les bouddhistes et par les taoïstes.

Il est aussi très populaire à Hong-Kong et il est ainsi considéré comme le dieu de la guerre, des hommes d’affaires et des policiers.

Elle a pris Garen pour Guan Yu

Quel est le rapport avec Garen ? C’est une très bonne question. A la base, les deux personnages ne se ressemblent pas vraiment. Guan Yu est souvent dépeint comme un homme sec, nerveux et portant une longue barbe noire, avec un sabre acéré.

Garen, lui, est nettement plus massif et il porte une gigantesque armure avec de grosses épaulettes. Il est aussi rasé de près et il manie une arme qui fait quasiment sa taille.

Notre amie avait visiblement un peu forcé la dose sur l’alcool de riz car elle a pris la statue de Garen pour celle de Guan Yu en traînant dans les rues de Shanghaï. Comme si cela ne suffisait pas, elle s’est ensuite mise à genoux et elle a commencé à prier, comme si de rien n’était.

Un passant a alors pris quelques photos avant de les partager sur Weibo. Les images ont alors été reprises par plusieurs médias locaux, propulsant la femme sous les feux des projecteurs.

Garen Statue 2 Garen Statue 3