Ivre, il décide de développer un nouveau jeu pour la Mega Drive

Matthew Phillips a une trentaine d’années et il habite au Royaume-Uni. Accessoirement, il est aussi du genre nostalgique et il s’est ainsi lancé un drôle de défi : développer un nouveau jeu pour la Mega Drive en utilisant uniquement les outils disponibles à l’époque. Et devinez quoi ? Le titre en question sortira dans un an et il est possible de le précommander dès à présent grâce à la campagne lancée sur KickStarter.

La Mega Drive est arrivée au Japon en 1988 et aux États-Unis un an plus tard. En 1989, donc. L’Europe, elle, a dû attendre la fin de l’année 1990 pour pouvoir poser les mains dessus.

Tanglewood : image 1

Tanglewood, bientôt sur votre Mega Drive.

La console a très bien marché en Amérique du Nord (20 millions d’exemplaires vendus), un peu moins en Europe (6,90 millions), et pas du tout en Asie (4,30 millions).

La Mega Drive, une console pas comme les autres

Elle a été remplacée quatre ans plus tard par la Saturn mais cette dernière n’a pas rencontré le succès escompté. Pas plus que la Dreamcast, d’ailleurs. La suite de l’histoire, tout le monde la connaît. Sega a décidé de ne plus produire de consoles et de se concentrer sur ses licences. La firme est rapidement tombée dans l’oubli ensuite.

Enfin pas complètement. Malgré son âge, la Mega Drive occupe en effet encore une place de choix dans le cœur des joueurs et une entreprise brésilienne a même décidé de relancer sa production afin de faire face à la demande des collectionneurs, avec la bénédiction de Sega.

Matt a passé pas mal d’heures sur sa Mega Drive lorsqu’il était enfant et il avait un rêve un peu fou : coder son propre jeu.

Mais voilà, à l’époque, ces outils n’étaient pas franchement accessibles et il a donc dû attendre d’arriver à l’âge adulte pour pouvoir concrétiser son rêve et de lancer dans cette folle aventure. Après avoir écumé la toile pendant de longues heures, il a fini par avoir l’opportunité d’acheter le kit de développement de la console.

Matt travaille sur son jeu depuis cinq ans

Manque de chance pour lui, le kit en question était cassé et il ne fonctionnait pas. Il a donc passé l’année suivante à le réparer, et aussi à récupérer tous les câbles et toute la documentation technique puisque l’appareil n’était pas vendu avec. Ensuite, il a dû faire des pieds et des mains pour mettre la main sur une licence et pouvoir ainsi se lancer dans le développement de son titre.

Il travaille dessus depuis cinq ans environ et il vient d’entamer la dernière ligne droite. Tanglewood, c’est son nom, est presque prêt et il sortira l’hiver prochain.

Très prometteur, le titre se présente sous la forme d’un jeu de plateforme rappelant à la fois Le Roi Lion et… Limbo. Il met le joueur dans la peau d’un extra-terrestre ressemblant à un renard, un extra-terrestre pourchassé par d’infâmes prédateurs bien décidés à en faire leur quatre heures.

Mais voilà, pour pouvoir boucler son projet, Matt a besoin de fonds et il a donc lancé une campagne sur KickStarter afin de réunir une petite enveloppe. Si l’aventure vous tente, vous pouvez vous rendre ici. La version électronique de Tanglewood est proposée à partir de 15 £ et elle pourra tourner sur Windows, OS X ou Linux. Si vous optez pour la cartouche, il faudra débourser un minimum de 40 £.

Tanglewood : image 2 Tanglewood : image 3