Ivre, il vole 1500 cuillères pour remplir sa baignoire

Le Spoon Bandit n’est pas un délinquant tout à fait comme les autres. Contrairement à la plupart de ses pairs, il ne s’intéresse pas le moins du monde à nos économies. Son truc à lui, ce sont en effet les cuillères en plastique et il en a ainsi volé plusieurs centaines à sa cafétéria durant une toute petite année afin… de pouvoir remplir sa baignoire.

Le délinquant est originaire de l’Illinois et il fréquence une école située à New Lenox, une école du nom de Lincoln-Way Central.

Spoon Bandit

Fétichiste, notre ami a développé au fil des années une étrange fascination pour les cuillères en plastique.

Des cuillères, encore des cuillères, toujours des cuillères

Un matin, en se réveillant, il a commencé à penser à la cafétéria de son école et plus précisément à toutes ces pauvres cuillères en plastique qui finissent leur vie au fond d’une poubelle, en compagnie de divers détritus.

Cette pensée a commencé à l’obséder. Durant le repas du midi, notre ami a donc attrapé sa cuillère et il l’a glissé discrètement dans sa poche. Pourquoi ? Il n’en sait rien. Il s’agissait d’une simple pulsion, une pulsion totalement incontrôlable bien entendu.

Toutefois, l’obsession n’a pas disparu. Pire, elle s’est même faite de plus en plus présente et notre habile voleur a donc remis le couvert le lendemain, puis encore une fois le surlendemain. Même chose durant les jours, les semaines et les mois suivants.

Le Spoon Bandit était né

En tout, il a volé un peu plus de 1 500 cuillères en plastique, des cuillères dans un état irréprochable bien entendu.

Il aurait pu enterrer son butin sous un arbre ou bien faire disparaître discrètement les traces de son forfait, mais il a préféré assumer pleinement ses actes. Pour se faire, il a donc versé toutes ces cuillères dans sa baignoire et il s’est immergé dedans afin de s’abandonner à elles. Puis, il a demandé à un ami – un complice ? – de prendre une photo pour immortaliser la scène.

La photo a ensuite été partagée sur Twitter, où elle a rencontré un succès assez inattendu. En l’espace de seulement deux jours, la publication a effectivement été relayée près de 15 000 fois et elle totalise plusieurs dizaines de milliers de likes. Ce que l’histoire ne dit pas, en revanche, c’est comment la cafétéria de l’école a accueilli la nouvelle.

https://twitter.com/Jayw1303/status/866795308877045760

Mots-clés insolitetwitter