Ivre, un neurochirurgien décide d’envoyer un selfie coquin à sa patiente

Le docteur Simon S. a une quarantaine d’années et il travaillait comme neurochirurgien pour le Norfolk and Norwich University Hospital, un établissement situé au nord-est de Londres. Il a suivi un cursus complet à Oxford et il était promis à un brillant avenir mais tout a changé lorsqu’il a envoyé un selfie dénudé à une de ses patientes.

Le selfie en question présentait le spécialiste entièrement nu, allongé sur son lit, et il s’accompagnait d’un message pour le moins explicite : “Will you having an early night ? I took a vid to help you… x”.

selfie coquin

Un neurochirurgien risque de perdre son emploi à cause d’un simple selfie.

Il a ensuite envoyé une vidéo relativement explicite et qui ne laissait planer aucun doute sur ses réelles motivations.

Il a envoyé une vidéo dénudée à une de ses patientes

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le neurochirurgien n’a pas agit sur un simple coup de tête. En réalité, il suivait sa patiente depuis 2005 et il l’avait reçu en consultation une vingtaine de fois durant ces dernières années pour la traiter au sujet d’un problème de… sudation.

Leur relation a cependant pris une toute nouvelle tournure en février 2013 lorsque Simon est parvenu à trouver l’adresse email de la femme. Ils ont alors commencé à entretenir une correspondance régulière. Au fil des échanges, leurs messages se sont faits un peu plus… coquins.

Au bout d’un moment, la patiente du médecin a proposé qu’ils se rencontrent en dehors du cadre habituel. Ils en ont parlé plusieurs fois et ils sont finalement passés à l’acte durant un séjour aux Etats-Unis.

Personne ne se doutait de la nature de leur relation mais tout a changé lorsque ses supérieurs ont examiné sa boite mail suite à une affaire n’ayant aucun rapport avec leur relation.

Il s’est trompé de compte au moment de l’envoi de la vidéo

Car en effet, notre spécialiste du cerveau n’a pas trouvé mieux que d’envoyer ses courriels enflammés avec… sa boite professionnelle.

Manque de chance, le selfie et la vidéo évoqués un peu plus haut avaient aussi été envoyés à la patiente du médecin par ce biais.

Le plus incroyable, dans l’histoire, c’est qu’il n’avait pas l’intention d’utiliser son adresse professionnelle pour le faire. a la base, il avait effectivement l’intention d’utiliser sa propre boîte mais ses deux comptes étaient configurés sur son téléphone et il n’a pas choisi le bon au moment de valider l’envoi.

Le problème, bien sûr, c’est que ces messages ont prouvé qu’il entretenait une relation inappropriée aux yeux de la loi et de la déontologie avec une de ses patiente. Il a d’ailleurs reconnu les faits et il est en train de passer devant diverses commissions.

Cela veut aussi dire qu’il risque de perdre son droit d’exercer.

Mots-clés insoliteselfies