Jack White bannit les smartphones de ses concerts pour des « expériences 100% humaines »

S’ils sont souvent brandis dans les salles de concert, les smartphones n’en sont pas pour autant appréciés des artistes qui – sur scène – doivent faire avec une audience parfois trop occupée à filmer ou à publier des photos sur les réseaux sociaux.

Soucieux de faire bouger les choses, ou plus simplement de ne plus avoir à supporter les personnes qui abusent de leurs smartphones lors de ses concerts, Jack White (notamment connu pour avoir été le chanteur et guitariste de The White Stripes) a décidé de bannir de ses shows les appareils pouvant servir à enregistrer du contenu photo, vidéo ou audio. Une décision un brin radicale qui ne fera probablement pas que des heureux, mais qui pourrait – avec un peu de chance – frapper les esprits.

Le guitariste et chanteur Jack White vient d’interdire les smartphones dans ses concerts. Farouchement opposé à leur utilisation durant un show, l’artiste prône des « expériences 100% humaines ».

C’est en tout cas ce l’on apprend de NME. Le musicien américain, qui s’apprête à débuter une nouvelle tournée aux États-Unis et en Grande-Bretagne, souhaite que cette dernière soit une expérience « 100% humaine ». Les smartphones ne sont donc pas les bienvenus ; et pour parvenir à discipliner la plèbe, l’artiste et son staff ont prévu un protocole particulièrement strict qui pourrait même encourager les fans à laisser carrément leur mobile directement dans leurs voitures.

Des concerts « Phone-free » pour « profiter de la musique (…) EN PERSONNE« 

Dans un communiqué précisant certains détails de la nouvelle tournée de Jack White, son équipe chargée des relations presse indique : « Nous pensons que vous apprécierez de lever le nez de vos gadgets pendant quelque temps pour profiter de la musique et de notre amour pour elle EN PERSONNE ».

Avant d’ajouter : « Lors de votre arrivée au concert, les smartphones et tous les gadgets permettant de prendre des photos ou d’enregistrer des vidéos seront sécurisés dans une pochette dédiée (Yondr pouch) qui sera déverrouillée à la fin du show. Vous la garderez sur vous au cours du concert, et si nécessaire vous pourrez la déverrouiller en vous rendant dans un espace prévu à cet effet situé [aux abords de la salle de concert] »

Comme le rappelle NME, l’inimitié de Jack White pour les smartphones utilisés durant ses concerts ne date pas d’hier. En 2014 déjà, l’artiste avait eu l’occasion de s’exprimer (non sans une certaine franchise) sur la question auprès du magazine Rolling Stones : « Les gens ne peuvent même plus applaudir parce qu’ils ont un p*tain de smartphone dans [l’une de] leur p*tain de mains et probablement un truc à boire [dans l’autre] !« .