Jacquie et Michel : du mur d’une maison à la portière d’une voiture

Jacquie et Michel comptent de nombreux fans à travers l’hexagone. L’une d’elles a eu l’idée pour le moins originale de coller le slogan des trublions du porno sur le mur de sa maison à la fin octobre afin de faire leur promotion. Cette initiative n’a cependant pas fait plaisir à la commune et cette fan pas tout à fait comme les autres a ainsi été obligée de faire disparaître l’inscription de sa maison… pour la mettre sur sa voiture.

L’affaire remonte donc à la fin du mois dernier. Thérèse, une habitante de la ville de Somain, a soudainement eu l’idée de coller sur le mur de sa maison une affiche promouvant les productions du couple.

J&M

Une affiche reprenant bien entendu le fameux slogan de ces derniers.

Une affaire remontant au mois d’octobre

Inutile de le préciser, mais cette initiative n’est pas passée inaperçue et notre amie a donc reçu la semaine suivante une lettre signée d’un agent de la ville, une lettre lui expliquant que son affiche contrevenait aux règles en vigueur dans la commune.

Le courrier faisait en effet allusion à un article de loi (R581-22) présent dans le Code de l’environnement français, un article stipulant que la publicité est formellement interdire sur les murs des bâtiments sauf lorsque ces derniers sont aveugles ou lorsqu’ils comportent des ouvertures de moins de 0,50 mètre carré. Ce qui n’était évidemment pas le cas ici.

En conséquence, l’agent demandait à Thérèse de retirer l’affiche dans un délai de quinze jours suite à la réception de la lettre sous peine de devoir faire face à un procès-verbal de constatation d’infraction pouvant déboucher sur des poursuites et une forte amende.

Après s’être renseignée, Thérèse a réalisé que la menace était réelle et elle a donc été contrainte de recouvrir l’affiche de peinture afin de se conformer à la loi en vigueur dans sa commune.

Des vaches et une cochonne en guise de conclusion

L’histoire ne s’arrête pas là cependant, car Thérèse a du coup répliqué en collant le célèbre slogan du couple sur la portière de sa voiture. Interrogée par la Voix du Nord, elle a d’ailleurs indiqué que l’affiche ne passait pas inaperçue dans sa commune et que plusieurs habitants de la région avaient demandé de se prendre en photo aux côtés du véhicule.

En revanche, en faisant un tour dans son voisinage, Thérèse est aussi tombée sur deux vaches peintes sur un mur de la maison d’un autre habitant de la commune.

D’humeur joueuse, elle a donc envoyé une lettre aux responsables locaux afin de leur demander de faire retirer ces nobles animaux de ce mur conformément à l’article R581-22 du Code de l’environnement.

S’ils ne le font pas, alors elle s’engage à peindre une cochonne sur le mur de sa maison avant la fin de l’année.

Mots-clés insolite