Jade Raymond (Assassin’s Creed) fonde un nouveau studio

La reconversion n’aura pas été longue pour Jade Raymond : venant tout juste de quitter la tête des studios internes de développement au sein de Google Stadia, la célèbre productrice de jeu vidéo a fondé une nouvelle crémerie, avec un soutien financier de poids : celui de Sony Interactive Entertainment qui ajoute une nouvelle tête connue à son portfolio de créateurs.

Localisée dans la ville de Montréal au Canada, cette nouvelle entité sobrement nommée Haven Studios (“Havre” en français) a d’ores et déjà annoncé un premier projet qui prendrait la forme d’une nouvelle propriété intellectuelle à destination des consoles PlayStation, sans plus de précision néanmoins.

Un premier titre pour la PlayStation

Raymond détaille dans un billet sur le blog officiel PlayStation les ambitions de cette nouvelle maison de production :

C’est pour cela qu’aujourd’hui, j’annonce l’inauguration de Haven, un studio indépendant qui réunit de nombreux développeurs talentueux avec lesquels j’ai travaillé par le passé (et que j’apprécie énormément !), leur donnant l’occasion de faire ce qu’ils aiment le plus. Il est temps pour nous de nous recentrer sur les JEUX dans un cadre nous permettant d’exercer notre art sans limitation ni obstacle.

Nous voulons créer des mondes dans lesquels les joueurs pourront s’évader, s’exprimer et trouver une communauté. Nous voulons faire de notre passion un projet. Nous voulons créer quelque chose de merveilleux pour les gens. Car nous sommes convaincus que les jeux peuvent leur procurer de la joie, tout comme Sony. Leur engagement pour l’excellence est inégalé. C’est pour cette raison que leur soutien me va droit au cœur.

Une carrière de renom

Jade Raymond est l’une des figures les plus importantes de l’industrie vidéoludique – après des débuts en tant que productrice sur le projet The Sims Online pour Electronic Arts, Raymond a rejoint les équipes d’Ubisoft Montréal où elle a chapeauté la conception du tout premier Assassin’s Creed – dont l’histoire du succès n’est plus à raconter. Après avoir officié en tant que productrice exécutive sur sa suite et sur bons nombres d’autres projets au sein de l’éditeur français, comptant parmi eux Watch Dogs ou encore Far Cry 4, Raymond est retournée au sein d’Electronic Arts, rejoignant Visceral Studios sur le projet Star Wars: Ratgtag finalement annulé avant de partir chez Motive Studios pour continuer son travail sur les jeux adaptés de la licence de LucasFilm.

Peu de temps après avoir quitté l’éditeur américain, Raymond a par la suite rejoint Stadia Games & Entertainment en 2019 – mais l’aventure fut de courte durée, Google ayant décidé de couper court à la production d’exclusivités pour son service de cloud gaming afin de s’orienter vers une nouvelle stratégie de distribution.

Mots-clés playstation