Jaguar Land Rover passe au tout électrique à partir de 2025

Le groupe Jaguar Land Rover va entièrement se tourner vers l’usage d’énergie renouvelable à partir de 2025. Le constructeur automobile va abandonner les moteurs à combustion et opter pour une gamme de voitures totalement électriques. Cette information a été dévoilée par son nouveau PDG Thierry Bolloré, l’ancien Directeur de Renault SA. Cette initiative vise à atteindre une neutralité en carbone d’ici 2039.

Chaque année, le constructeur britannique haut de gamme va investir 3,5 milliards de dollars dans l’électrification ainsi que dans les technologies y afférentes. Au cours de ces cinq prochaines années, Jaguar va basculer en tout électrique. Ce n’est pas cependant le cas pour Land Rover. Seulement six modèles full électriques seront lancés d’ici 2025. Le premier sera présenté en 2024.

Crédits Pixabay

Crédits Pixabay

Il est à noter que ce projet de Jaguar Land Rover va de pair avec la politique du Royaume-Uni, voulant interdire la vente de véhicules à essence en 2030.

Les difficultés rencontrées par le constructeur

Cette nouvelle stratégie sera un énorme challenge pour Jaguar Land Rover, une propriété de la société indienne Tata Motors Ltd. Le groupe a dernièrement connu une régression importante sur sa productivité. Avant même la pandémie du Coronavirus, le constructeur a mal vécu le Brexit. JLR a dû faire face à la baisse de ses exportations vers la Chine.

Il convient de préciser entre autres que le fabricant ne possède pas encore la notoriété dans la conception de véhicules électriques. Il a fabriqué, certes, des voitures hybrides rechargeables dont le Range Rover Sport et un modèle unique totalement électrique, le SUV I-PACE. Cela dit, la vente de ce dernier n’a pas été très fructueuse.

Risque sur les emplois

La transition vers l’électrique aura probablement des répercussions en termes d’emplois. Environ 2000 employés dans l’usine Jaguar de Castle Bromwich, en Angleterre, rencontreront peut-être des problèmes. L’enseigne tenait tout de même à préciser qu’aucune usine ne sera fermée avec l’arrivée des voitures 100% électriques.

Le PDG de Jaguar Land Rover n’a pas apporté de détails très précis sur la suppression d’emploi. Ce qui est sûr, c’est que trois plateformes de modèles seront développées par l’entreprise. La plateforme entièrement électrique de Jaguar sera implantée dans son usine de Solihull, au centre de l’Angleterre.

Mots-clés Jaguar Land Rover