Jake Paul a reçu la visite du FBI

Décidément, les frères Paul sont abonnés aux problèmes. En 2018, le YouTubeur Logan Paul avait fait les choux gras des médias après avoir publié la vidéo d’un homme qui s’était suicidé par pendaison, au Japon. Maintenant, c’est au tour de son frère Jake Paul de faire parler de lui.

Le 5 août 2020, des agents du FBI ont fait une descente dans le manoir du jeune YouTubeur aux 20 millions d’abonnés pour effectuer une perquisition. Il faut savoir qu’à l’heure actuelle, Jake Paul est accusé d’intrusion illégale et de rassemblement interdit.

Un homme se tenant la tête dans les mains

Crédits Pixabay

Richard Schonfeld, l’avocat de Jake Paul, a confirmé cette information au micro de l’AFP.

« Un mandat de perquisition a été exécuté dans la demeure de Jake à Calabasas ce matin alors qu’il était en dehors de l’État », a-t-il indiqué.

À ne pas louper : Les Galaxy Note 20 sont disponibles en précommande

Des armes retrouvées dans la demeure de Jake Paul

Durant cette perquisition, les agents du FBI ont mis la main sur de nombreuses armes à feu. D’après ABC 7, ces armes étaient « éparpillées un peu partout au sein de la propriété de Calabasas. » L’une d’entre elles se trouvait près d’un bain à remous.

Le site TMZ a publié des vidéos montrant des agents des forces de l’ordre en casques et treillis, quittant le vaste de manoir de Jake Paul avec des armes à la main. Le FBI a fait savoir à travers un communiqué qu’il n’était pas autorisé à révéler des informations sur la nature de l’enquête. Toutefois, il a tenu à préciser qu’ « aucune arrestation n’est prévue. »

Une affaire qui fait suite à des manifestations antiracistes

Les accusations qui pèsent sur Jake Paul font suite aux actes de vandalisme qui ont eu lieu durant les manifestations antiracistes, en mai 2020, et qui ont ciblé le centre commercial Scottsdale Fashion Square. Le jeune YouTubeur est apparu sur une vidéo le montrant dans le centre commercial au moment des faits.

Jake Paul s’est défendu en expliquant qu’il n’avait rien à se reprocher et qu’il n’avait commis aucun crime. Richard Schonfeld a indiqué que son client « coopérera avec l’enquête. » Ces derniers temps, Jake Paul a enchaîné les faux pas.

En juillet 2020, il s’est attiré les foudres d’Alicia Weintraub, la maire de Calabasas, après avoir organisé une énorme fête dans son manoir, en dépit de la pandémie.

« Il est totalement inacceptable d’interagir comme ça pendant cette période. Les gens doivent porter des masques et garder leurs distances. Vous ne pouvez pas faire de fêtes avec plus de 100 personnes », a-t-elle déclaré.