JamCloud, joue au DJ sur le web !

Sans aucun doute, JamCloud devrait intéresser tous les DJ’s amateurs. Et pour cause puisque ce service va permettre à n’importe quel internaute d’aller récupérer des vidéos sur YouTube et des pistes musicales sur SoundCloud pour construire leurs sets. Une fois ces derniers bouclés, il sera en outre possible de créer une salle virtuelle et d’inviter des convives virtuels à se trémousser virtuellement sur de la musique virtuelle. Oui et c’est aussi ça, la magie du web, hein… Rien dans le réel, tout dans le virtuel ! Mais il n’empêche que JamCloud est un chouette outil et c’est un peu pour ça qu’on en parle.

JamCloud, joue au DJ sur le web !

JamCloud, la création de sets

Alors avant toute chose, il faut bien savoir que JamCloud ne va pas vous permettre de mixer des morceaux. C’est super dommage pour tous les David Guetta en herbe mais c’est comme ça. Concrètement, ce que vous allez pouvoir faire, c’est de rechercher des pistes sur YouTube, SoundCloud ou les deux et de les ajouter à votre librairie. A partir de là, vous serez bien entendu libre de les réorganiser dans des playlists. Trop la classe. Bien sûr, en cliquant sur le bouton « Now Playing », vous pouvez voir les sets joués par tous les autres utilisateurs et trouver plus facilement l’inspiration. Point très positif, on peut très bien préparer nos sets de notre côté en toute discrétion. L’application intègre en effet un mode « solo » qui permet d’éviter de se ridiculiser en public.

JamCloud, le plein de fonctions sociales

Mais JamCloud va tout de même un peu plus loin que ça. En effet, tout l’intérêt de l’outil, c’est de vous permettre d’échanger et de discuter facilement avec les autres utilisateurs de l’outil. Chaque membre a en effet la possibilité de créer ou de rejoindre ce qu’ils appellent des « Chat Rooms ». Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas de simples salons de discussion mais bel et bien d’espaces destinés à vous permettre de partager vos sets et d’en découvrir de nouveaux. Et là, on peut faire pas mal de choses comme discuter avec les autres auditeurs, inviter des amis à nous rejoindre, choper des pistes pour les coller dans nos playlists ou encore partager l’adresse de la salle sur Twitter et / ou Facebook. Le truc très fun, aussi, c’est qu’il est possible de prendre le pouvoir en un clic et de jouer ses propres morceaux sans rien demander à qui que ce soit.

JamCloud, gagne des points et deviens le meilleur DJ !

L’autre truc assez sympathique, c’est qu’il est possible de gagner des points et de se flatter ainsi un peu l’égo au passage. Le principe est plutôt simple, chaque utilisateur gagne des points en fonction de ses actions. Notez un set permet de gagner un point. Même chose lorsqu’on joue ses titres et que l’on reçoit des votes de la part des autres utilisateurs. C’est plutôt fun et ça permet de comparer son kiki avec celui du voisin. Un peu comme le nombre de followers sur Twitter ou le nombre de fans sur Facebook. Bon, ça n’a rien de révolutionnaire, mais il faut avouer que c’est quand même rigolo.

Bref, vous l’aurez compris, JamCloud ne s’adresse pas forcément à tout le monde mais faut vraiment pas hésiter à tester l’application parce qu’elle est plutôt bien foutue.

JamCloud, joue au DJ sur le web !

JamCloud, joue au DJ sur le web !

JamCloud, joue au DJ sur le web !

Via